in ,

L’Apple Watch au service des assurances ?

L' Watch, une montre connectée d'accord, mais que peut-elle apporter d'autre ? Aux Etats-Unis, c'est un moyen de réduire votre facture d'assurance maladie.

Les spécialistes au rendez-vous 

Il y a deux semaines, Business Insider a assisté au WSJD Live, une conférence sur la technologie en Californie du Sud. Ils ont rencontré une spécialiste du capital risque qui a investi énormément d'argent dans des startups dans le domaine de la santé. Leur question est simple, quelle serait l'application à la santé la plus cool pour l'Apple Watch. Sa réponse : ce serait les applications qui connectent votre corps à votre compagnie d'assurance maladie.

apple watch

C'est déjà le cas en non connecté 

Elle donne, en guise d'exemple, l'industrie de l'assurance voiture. Aujourd'hui il faut savoir qu'aux Etats-Unis, les compagnies d'assurance vous offrent des gadgets à installer dans votre voiture. Comme par exemple les dash cams.

dash-cam-640x398

D'autres de ces gadgets surveillent votre manière de conduire – si vous respectez les limites de vitesse, ne freinez pas trop, et plus généralement si vous respectez le code de la route. Si vous êtes prudent au volant, les compagnies d'assurance baissent les prix de votre assurance voiture. “La même chose va arriver pour l'Apple Watch” prédit un investisseur en startup.

Comment ça va marcher ?

watch assurnace

L'application de l'Apple Watch va surveiller votre cycle de sommeil, et dire combien de temps vous devez faire de l'exercice, ce que vous devez manger et si vous suivez à la lettre ses conseils, votre prime d'assurance maladie baissera. L'une des raisons majeures de cette décision : l'obésité des américains. En effet les dépenses de soins y sont proches des 150 milliards de dollars chaque année. Il faut savoir qu'au Japon par exemple, l'obésité est illégale car elle coûte cher à l'Etat ; au delà d'un tour de taille de 85 cm pour les hommes et 90 cm pour les femmes, vous êtes considérés comme hors la loi. En France l'estimation du coût de l'obésité est de 10 milliards d'euros par an pour la sécurité sociale. Les assurances Axa et Allianz sont déjà impliqués dans les objets connectés. Même si la surveillance intensive de nos modes de vie sera un peu plus présente avec l'Apple Watch, si ça peut aider tout un chacun, alors pourquoi pas ?

sources : businessinsider.com lejdd.fr

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.