in

Test Fitbit Surge : l’atout des sportifs par Fitbit

TEST FITBIT SURGE

Fitbit entre sur le marché des montres connectées avec le Fitbit Surge. Plus complet, il se veut surtout plus sportif que ces prédécesseurs. Après notre test sur le Charge HR que nous avions encensé, que vaut la montre connectée made by Fitbit ? 

[ot-video type= »youtube » url= »https://youtu.be/J3S3cNv0ntE »]

Marque : Fitbit

Catégorie : Montre connectée

Date de sortie : disponible

Table des matières

Unboxing du Fitbit Surge

Côté emballage, on doit reconnaître qu’on sent la différence de prix par rapport aux bracelets de la marque. On a le droit un un bel emballage qui s’ouvre laissant voir la montre. À l’intérieur également, le fameux dongle qui se branche sur l’ordinateur et le câble USB permettant de recharger la montre. Un effort a donc été fait sur la forme et ce n’est pas plus mal.

Design & Ergonomie Fitbit Surge

Esthétiquement parlant, le Surge n’a pas su nous convaincre. Alors oui c’est une montre, par essence plus imposante qu’un bracelet. Et on lui pardonnerait volontiers s’il n’y avait pas autant d’espace inutilité autour de l’écran. Et ce n’est pas fini ! Il a fallu qu’ils remettent la même matière pour le bracelet déjà présente sur le Charge HR, désagréable à porter en plus d’être salissant. Un effet accentué par la taille beaucoup plus imposante de celui-ci. Non pour le coup… déception des plus totales.

Même au poignet, le Fitbit Surge se révèle assez peu agréable à porter et finalement assez pauvre visuellement. Un effet qui est accentué par la couleur noire, seule couleur disponible en France !

Côté écran, là aussi c’est pas fameux. Déjà parce qu’il est entièrement en noir et blanc, mais aussi parce que la résolution est trop basse. Que de déceptions. Heureusement, c’est le seul gros point noir de cette montre.

Application Fitbit Surge

Au niveau de l’application maintenant, il s’agit de la même que pour le Charge HR avec des fonctionnalités supplémentaires. Que ce soit sur votre mobile ou bien sur l’application web, tout est vraiment simple d’utilisation. Les informations sont bien détaillées, l’application est fluide. Bref, difficile de trouver de réels défauts à celle-ci, qui plus est compatible iOS et Android ET Windows Phone, directement par Bluetooth. Intéressons-nous maintenant à son contenu et à la prise en main de la montre connectée.

Utilisation du Fitbit Surge

Activité quotidienne

C’est la marque de fabrique de l’entreprise depuis ses débuts : le suivi d’activité. Une fonctionnalité rendue agréable par l’écran du Surge. Au moins on voit clairement chaque étape. On retrouve le traditionnel objectif de 10.000 pas par jour, toujours aussi compliqué à atteindre pour ceux qui bossent dans un bureau. Que ce soit en termes de kilomètres, de calories ou bien d’étages par jour, il est possible de modifier les objectifs. La distance à pied grandit toujours un poil rapidement par rapport à ce qui semble être la réalité. Un problème réglé pour tout ce qui est course puisqu’un GPS a désormais été intégré, mais on verra cela un petit peu plus tard.

À noter le retour des notifications d’appels et de SMS, à la différence qu’il est maintenant possible de lire directement les SMS sur la montre, et c’est une très bonne idée !

Suivi de l’alimentation

Encore une fois, le suivi de l’alimentation est de la partie. À votre première connexion, vous pourrez enregistrer votre taille et votre poids et ainsi vous définir un objectif pour perdre du poids. L’application vous guidera à condition de rentrer les aliments. Un ratio est fourni en fonction de la difficulté du régime que vous entreprenez (facile, moyen, difficile, extrême). Vous savez donc facilement combien de calories vous êtes encore autorisés à ingérer au cours de la journée pour respecter vos objectifs. L’avantage principal est que vos efforts physiques de la journée sont pris en compte. Vous l’aurez compris, une barre de chocolat, ça se mérite !

Screenshot_2015-05-07-15-16-29

Sommeil

Le Fitbit Surge intègre lui aussi un capteur de sommeil qui s’avère assez concluant et propose des graphiques détaillés de votre nuit. Vous saurez combien de temps vous avez dormi, combien de fois vous vous êtes réveillés. Si le capteur est assez précis, on notera quand même que dormir avec une montre de ce calibre n’est pas forcément très agréable. Petit oubli, la possibilité d’avoir des infos sur le sommeil en se levant le matin, chose assez facile à mettre en oeuvre avec un écran de cette taille.

Une montre pour les sportifs

Mais outre la transition vers une montre connectée, la principale différence du Surge avec ses prédécesseurs est qu’il est destiné principalement aux sportifs. Et de ce côté là, la marque ne s’est pas moquée de nous. Course à pied, tapis de course, tour de piste, randonnée, haltères, vélo elliptique, spinning, gym et même yoga sont enregistrés avec la possibilité de retrouver toutes les statistiques directement sur votre smartphone, mais aussi sur la montre en fin d’activité. Bref, difficile de ne pas trouver son bonheur. Forcément, compliqué de mettre tous les sports qui existent, mais on en aurait peut-être voulu encore plus peut être (le tennis…?). Bon, on fait un peu la fine bouche, mais quand même, le Surge est vraiment complet de ce côté-là. C’est pour cette raison qu’on le conseillera davantage au sportif qu’à l’utilisateur lambda, qui verra un bracelet mieux adapté à son utilisation. On pestait plus haut contre le design de la montre, mais pour faire du sport, pas besoin d’une Rolex non plus. Après, à porter tous les jours, c’est plus compliqué…

Autonomie

Tout comme annoncé, le Fitbit Surge tient 5 jours en utilisation quasi 24 heures sur 24. Un résultat très satisfaisant. Moins satisfaisant : toujours un chargeur propriétaire. On s’y attendait un peu, mais bon. Enfin, toujours la présence d’envoi de mail lorsque la montre est déchargée, une alerte qui sert beaucoup.

FITBIT

Compatibilité Fitbit Surge

Tous les appareils en Bluetooth 4.0 que ce soit iOS, Android ou Windows Phone.

Face à la concurrence

Pour le même prix, il existe plusieurs alternatives, mais tout dépendra de l’utilité que vous faites du Fitbit Surge. Pour les sportifs elle représente un bon investissement ; pour ceux qui souhaitent un usage plus sédentaire, la Moto 360 représente un bon compromis. Face aux autres montres sportives, le Surge est probablement l’un des meilleurs produits du marché pour cette gamme de prix.

Conclusion

[row][double_paragraph]

Points Positifs

  • Bonne application
  • Beaucoup de fonctionnalités
  • Facile d’utilisation
[/double_paragraph] [double_paragraph]

Points Négatifs

  • Le design
  • La résolution de l’écran
  • La matière du bracelet
[/double_paragraph] [/row]

Design - 2.5
Application - 4
Fonctionnalités - 4
Utilisation / Prise en main - 4
Rapport qualité/prix - 4

3.7

Design : Vous l'aurez compris en lisant ce test, nous n'avons pas du tout aimé le design de la montre par Fitbit. Application : De ce côté, on peut difficilement faire mieux. L'ensemble est clair, simple et ne manque pas de détails. Utilisation / Prise en main : L'utilisation étant fortement lié à l'application, les critiques seront les mêmes, et donc élogieuse. En plus d'être complet, le Surge est facile à utiliser. Rapport qualité/prix : Le Fitbit Surge peut être trouvé à partir de 180€ sur le net. Pour les fonctionnalités qu'il propose, c'est un bon prix. A savoir qu'il s'agit là d'un ratio comprenant les fonctions sportives. Si vous n'êtes pas sportif, le Fitbit Surge n'est pas adapté à vos besoins et forcément, plus cher qu'un bracelet connecté.

User Rating: Be the first one !