in ,

Pour Toyota, son nouveau moteur va détruire l’industrie des voitures électriques

Quel est ce nouveau moteur que va lancer et qui peut chambouler l'industrie des voitures électriques dans les prochaines années ?

Toyota, le leader mondial des ventes d'automobiles, a récemment annoncé son intention de continuer à développer de nouveaux moteurs à combustion interne (ICE) malgré la tendance croissante vers les véhicules électriques (VE).

Cette décision stratégique de Toyota soulève des questions sur l'impact potentiel de ces nouveaux moteurs sur l'industrie des voitures électriques.  Essayons d'en apprendre davantage sur les moteurs à combustion interne de Toyota et comment ils peuvent influencer l'industrie automobile d'ici 10, 20 ou 30 ans.

Pourquoi Toyota investisse autant dans le développement de ce moteur et non de ses voitures électriques ?

Alors que de nombreux constructeurs automobiles, européens, chinois et américains, font la course aux voitures électriques (VE), Toyota voit les choses autrement. En effet, Akio Toyoda, président de la firme japonaise, a réaffirmé leur volonté de poursuivre le développement de nouveaux moteurs à combustion.

Selon Toyota, les VE ne domineront pas complètement l'avenir de la mobilité dans les années à venir. Le constructeur estime que même avec les progrès technologiques, ce type de véhicules ne représenteront que 30 % du marché mondial. C'est certainement la raison pour laquelle la firme japonaise investisse dans le développement de son moteur à combustion interne !

YouTube video

Des véhicules hybrides aux électriques, lorsque l'offre se diversifie

Contrairement à bon nombre de ses concurrents, Toyota adopte une approche plus diversifiée pour répondre aux besoins des consommateurs. L'entreprise met à la disposition de tous des voitures hybrides, des véhicules électriques à batterie à combustible (FCEV) ainsi que ceux à essence et au diesel traditionnels.

Cette stratégie vise à répondre aux besoins d'un marché diversifié, prenant en compte le fait qu'environ un milliard de personnes dans le monde vivent sans électricité. Du coup, pour continuer à être compétitif, Toyota a opté de ne pas s'appuyer uniquement sur les BEV ou les FCEV.

La vision de Toyota reflète son statut du plus gros constructeur automobile à travers le monde. L'entreprise vise à « ne laisser personne de côté » en matière de mobilité durable. C'est pour cela qu'elle décide d'équilibre les demandes du marché et les préoccupations environnementales avec ce nouveau moteur à combustion.

Toyota continue d'investir dans ses voitures électriques en parallèle à son moteur à hydrogène. Ces stratégies adhèrent à l'objectif de l'entreprise à atteindre sa neutralité carbone d'ici 2035. Toutefois, cette approche diversifiée de Toyota pourrait potentiellement chambouler l'industrie des voitures électriques grâce à cette autre alternative. Une innovation à surveiller de très près pour les autres constructeurs automobiles !

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *