in

BMW tourne le dos à l’électrique, ayant trouvé la solution pour les moteurs à hydrogène

Non, ne se mettra pas à la voiture électrique après l'annonce de la fin de ses moteurs à combustion. La marque allemande a trouvé une alternative beaucoup plus «  branchée » pour nous faire rouler au vert. Explication !

Le patron de BMW a récemment annoncé la fin de sa production de moteurs à combustion. En effet, le constructeur automobile allemand a décidé de jeter son dévolu sur les véhicules à hydrogène, beaucoup plus « branché » à conduire !

Pourquoi un tel revirement alors que la plus part des constructeurs automobiles se mettent à l'électrique ? Est-ce que cette autre alternative sera à la hauteur des attentes en matière de respect de l'environnement ? La réponse à ces questions dans ce qui suit !

Pourquoi BMW se tourne vers les moteurs à hydrogène ?

Alors que les véhicules électriques sont en plein essor, les voitures à hydrogène commencent à se faire une place sur le marché. Contrairement aux autres alternatives écologiques, les voitures à hydrogène n'émettent que de la vapeur d'eau. Ces voitures fonctionnent avec des moteurs qui combinent l'hydrogène et l'oxygène pour produire de l'électricité et de la vapeur.

Ce qui fait qu'en matière d'autonomie, de consommation et de charge, les voitures à hydrogène le remportent largement aux voitures électriques. Qui plus est, elles peuvent faire face aux variations de température beaucoup plus efficacement. Il faut donc croire que c'est la principale raison pour laquelle BMW à opter pour cette technologie. Qui plus est, le constructeur automobile vise à lancer des voitures 100 % hydrogène d'ici 2025.

Fin de la voiture électrique pour BMW, un nouveau SUV plus écolo en route ?

Pour faire du rêve une réalité, BMW présentera bientôt sa BMW iX5 Hydrogen, un SUV respectueux de l'environnement conçu pour offrir des performances impressionnantes. Cette initiative s'inscrit dans la volonté de la marque de répondre à la demande croissante d'électrification. Avec des objectifs assez ambitieux, BMW tiendra ses promesses malgré la fin de sa voiture électrique.

Alors que le nombre de voitures électriques augmente rapidement, les voitures à hydrogène pourraient conquérir une part significative du marché automobile. C'est une excellente alternative entre la totale électrique et la totale essence pour une transition beaucoup plus douce.

Cependant, la décision de BMW de se tourner vers les moteurs à hydrogène soulève des questions sur l'avenir de la mobilité. Comment ses différentes solutions vont coexister ? Autant de questions qui méritent réflexion.

Quoi qu'il en soit, cette transition vers les véhicules à hydrogène témoigne de l'évolution constante de l'industrie automobile. En effet, les constructeurs se tournent de plus en plus vers des options plus respectueuses de l'environnement. De quoi ouvrir la voie vers une nouvelle ère de mobilité durable !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

3 commentaires

3 commentaires

Commenter
  1. Euh, une pile à combustible qui produit de l’électricité pourquoi si il n’y a plus de moteur électrique? Euh c’est juste le mode de stokage de l’électricité qui change sous forme d’hydrogène et pas de batterie.

    Ensuite il reste la production de l’hydrogène qu’on ne trouve pas facilement seul dans la nature. Du coup moins polluants pas sûr….

    Donc un peu de sérieux en écrivant vos articles et un peu moins de flou ou de dogmatisme.

  2. Certes, il est convenu que la solution H2 est la solution la plus intéressante mais il reste le problème des stations, du transport de l’hydrogène, et du stockage de ce « carburant » . Le budget d’une station est autrement plus lourd que celui d’une borne de rechargement. Et que dire du rechargement à domicile durant la nuit. On est parti sur une nouvelle aventure technologique. J’ai eu le privilège de faire le premier tour de Belgique avec une Toyota Mirail en service presse. C’est génial mais lorsque j’ai fait mes pleins à Leuven, Hal, … j’ ai pu jeter un coup d’œil dans les installations de stockage… c’est impressionnant. Il reste encore beaucoup à faire pour quitter ces structures lourdes de la distribution.

  3. Doux rêve que l’hydrogène, après tout ce n’est qu’une voiture électrique avec un réservoir au lieu d’une batterie, deux TRES gros problèmes, trois à quatre fois plus dispendieux en énergie et une explosivité du réservoir qui vaut aux stations services un classement SEVESO le plus strict en la matière, à chacun de voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *