in

Éveiller sa créativité musicale avec Skoog 2.0

Skoog

Fini les cordes de guitare et les touches de piano, Skoog 2.0 propose un instrument de musique connecté et sans fil, à la portée de tous.

Selon Ben Schögler, co inventeur du Skoog 2.0, l’idée était de créer un instrument pour tous les enfants, dont ceux ayant un handicap, aussi bien physique que mental. C’est donc un appareil accessible et simple d’utilisation qui est proposé, car si les instruments de musiques sont une invention extraordinaire, ils n’en restent pas moins difficiles d’accès du fait de leur apprentissage.

Créé par l‘Université d’Édimbourg en 2006, Skoog est un petit appareil musical, simple de design. Tandis que la plupart des instruments électroniques ne sont que des versions différentes de leurs homologues acoustiques, c’est ici l’ordinateur lui même qui produit le son. L’interface peut alors prendre n’importe quelle forme, et c’est la principale caractéristique de Skoog : c’est un objet assez intuitif pour être utilisé sans avoir été expliqué.

Skoog

Skoog vous rend mélomane.

Le résultat est un cube de petite taille, dont cinq de ses côtés sont occupés par des boutons de couleurs vives qui servent d’analogues aussi bien à des cordes qu’à des touches de piano. Le déclenchement des sons est déterminé par un ordinateur connecté au Skoog.

Skoog 1er du nom a été lancé en 2012. Il n’avait pas son aspect harmonieux d’aujourd’hui et était assez rudimentaire, mais la simplicité du produit à attiré l’attention, notamment des départements d’éducation. Actuellement, le premier Skoog a environ 2.000 utilisateurs, un nombre certes modeste, mais assez pour attirer l’attention d’Apple, qui a commencé à le promouvoir. Une nouvelle version de Skoog a alors été mise en préparation, transformant sa connectivité USB en connectivité sans fil, dans le but de surfer sur l’utilisation des iPads dans l’éducation des enfants ayant des difficultés ou des handicaps.

Fin 2015, Skoog a récolté des subventions sur Indiegogo, et a pu lancer sa version 2.0 qui propose, en plus de sa connectivité sans fil, un système d’application interne contenant des plateformes musicales, telles que Spotify ou iTunes. L’application reconnait alors la musique et accorde son interface pour que le joueur puisse exploiter ses talents musicaux au mieux.

Le Skoog 2.0 est commercialisé à 300 dollars (environ 260€), apportant la promesse d’une nouvelle méthode d’enseignement musical, en plus de confirmer que la musique a bel et bien sa place dans l’ère des objets connectés.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.