in ,

L’Europe propulse la petite reine au rang de star

L'Union européenne a signé un texte fondateur, la « Déclaration européenne pour le vélo », afin de promouvoir le vélo comme un moyen de transport au quotidien dans tous les pays membres.

Prête à enfourcher le mouvement, l'Union européenne dévoile un plan d'action audacieux pour promouvoir le vélo comme moyen de transport incontournable. La « Déclaration européenne pour le vélo » trace une feuille de route stratégique visant à transformer en profondeur nos habitudes de mobilité.

Huit axes majeurs pour un avenir à deux roues

Cette déclaration non contraignante, mais qui se veut inspirante, s'articule autour de huit axes phares. Développer des politiques cyclables cohérentes, encourager une mobilité saine accessible à tous, déployer des infrastructures sûres et qualitatives, stimuler les investissements, renforcer la sécurité routière, soutenir l'emploi et l'innovation dans le secteur, faciliter la multimodalité et le cyclotourisme, et améliorer la collecte de données sur l'usage du vélo.

YouTube video

Loin d'être de vaines paroles, ce texte fondateur propose 36 mesures concrètes pour atteindre ces objectifs ambitieux. La formation des enfants, l'inclusion des personnes âgées et handicapées, le déploiement d'infrastructures cyclables sécurisées physiquement de la circulation automobile sont autant de pistes explorées.

Donnez un coup de pédale à l'industrie européenne

Cette initiative vise aussi à renforcer l'attractivité de l'industrie européenne du cycle, en particulier le segment prometteur des vélos électriques. L'objectif ? Booster la production locale et réduire la dépendance aux importations asiatiques.

Si les vélos traditionnels sont encore fabriqués en Europe, la production des vélos à assistance électrique reste largement dominée par les pays asiatiques, notamment pour les composants clés comme les moteurs et les batteries. La Déclaration européenne entend donc stimuler l'innovation et les investissements afin de renforcer les capacités industrielles européennes sur ce créneau.

Un appel aux villes et communes à se mobiliser

La réussite de cette transition modale reposera en grande partie sur l'implication des villes et communes à travers toute l'Europe. C'est à cette échelle locale que devront se concrétiser les aménagements nécessaires pour rendre le vélo réellement pratique, sûr et attrayant au quotidien.

Des investissements dans des pistes cyclables de qualité, des campagnes de sensibilisation auprès des automobilistes, ou encore le déploiement de solutions de stationnement sécurisées seront autant de défis à relever pour les municipalités.

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

Un commentaire

Commenter
  1. Le vélo c’est parfait mais avant de le promouvoir il sera primordial de faire de l’éducation
    J’ai été reverse dans un endroit á Liège réservé au piétons ce qui ne gène en rien les cyclistes car ce passage est sans envahi de vélos et á 81 ans je vis confiner.
    Merci les écolos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *