in

[Enquête] Les enfants connectés : le débat continue

Enfant connecté

Les objets connectés et les enfants font-ils bon ménage ? C’est la question que nous avons décidé d’éclaircir cette semaine, après notre enquête sur la relation médecin/patient connectée !

Les dispositifs connectés renferment à la fois des données mais également, comme dit dans leur nom, une connexion. Connexion à Internet, application ou autres. Alors finalement c’est bien ou pas pour les enfants ?

Des dispositifs connectés, oui, mais différents

Nous l’avons récemment vu dans l’un de nos articles, tout ce qui se rapporte à l’e-santé pour les enfants et aux données que ces objets récoltes provoquent un débat. D’un côté les sociétés et partisans du “les objets connectés ne sont pas nocifs pour les enfants” et de l’autre les parents et partisans du “si, ils le sont“.

Enfant connecté

Dans les objets connectés pour enfant nous entendons les jouets de manière simple, comme les jouets connectés Disney par exemple, qui proposent aux enfants de s’amuser et ne récoltent des données seulement pour enregistrer la progression des jeux. Mais il y a aussi les jouets ou objets qui eux veulent faire faire des activités physiques aux enfants. Ceux-ci recueillent quant à eux des données sur les capacités des enfants et la possibilité d’atteindre des objectifs quotidiens comme l’on trouve d’ailleurs chez les objets destinés aux adultes.

Bien entendu ce n’est pas en quelques lignes que l’on va résumer tous les objets connectés destinés aux enfants car il y a bien sûr ceux qui se préoccupent de leur sécurité. Pour qu’ils évitent de se noyer, de se faire enlever ou bien de se perdre. En effet, certains dispositifs permettent tout de même une réelle tranquillité du côté des parents. On ne peut donc pas les détester tous !

Qu’en pensent les adultes ?

Nous sommes donc allés à la rencontre de quelques adultes pour qu’ils nous livrent leurs ressentis face à cette nouvelle technologie. Une maman de trois enfants (de 6 à 12 ans), Anissa, une maîtresse d’école, Audrey et un ingénieur, Philippe.

Nos trois interlocuteurs connaissent les objets connectés mais n’en n’utilisent pas forcément. Philippe a choisi des dispositifs connectés pour la pratique du sport essentiellement. L’idée est donc d’obtenir différents avis quant aux dispositifs connectés pour les enfants.

Enfant connecté

Il faut savoir que le marché du connecté grandit de plus en plus et les enfants connectés sont de plus en plus nombreux. Nous leur avons donc demandé s’ils utilisent ces dispositifs pour leurs enfants ou bien s’ils connaissent des enfants connectés. La réponse est unanime, non, aucun des trois n’a des enfants connectés dans son entourage. Et lorsque l’on demande pourquoi, Philippe déclare “le prix est un frein à l’achat et quand l’on connaît le manque de soin des enfants vis-à-vis de leurs jouets…

Alors est-ce que pour eux l’utilisation des jouets connectés peut tout de même être intéressante pour les enfants ? “A l’école non pas de jouets connectés mais à la maison pourquoi pas, après nous disons que les enfants sont toujours devant des écrans donc si les jouets connectés permettent de bouger oui, sinon je ne vois pas l’intérêt” nous répond la maîtresse d’école Audrey. Anissa est plutôt d’accord et ajoute : “ça ne me dérangerait pas que mes enfants jouent avec ce genre de jouets mais j’aimerais être sûre que la connexion de ces appareils soit sécurisée et qu’ils ne puissent pas faire n’importe quoi avec.

Enfant connecté

En ce qui concerne les dispositifs de e-santé conçus pour les enfants, est-ce bien de regarder l’activité physique de l’enfant avec des bracelets ou des montres qui leur proposent des jeux ? Audrey pense que “oui ça peut être intéressant d’une part à l’école quand de nombreux élèves souffrent d’obésité, le médecin scolaire pourrait proposer des activités adaptées à l’enfant. A la maison je ne suis pas sûre car les parents deviendraient sûrement accros aux données, comme avec les dispositifs connectés pour les adultes d’ailleurs.”

Anissa et Philippe rejoignent Audrey sur la deuxième partie de sa réponse, ils pensent également que les données seraient regardées par les parents et qu’elles exercerées une sorte de pression sur eux. C’est d’ailleurs pour cela qu’Anissa n’en souhaite pas pour ses enfants : “Je pense qu’il y a d’autres moyens pour faire bouger son enfant qu’avec ces objets” , déclare t-elle.

Enfant connecté

Notre troisième catégorie d’objets connectés destinés aux enfants correspond aux articles élaborés dans le but de protéger et surveiller les enfants. Ils peuvent permettre aux parents de suivre leur enfant sur leur smartphone pour être sûr qu’il soit bien arrivé à l’école, par exemple. Il en existe également qui servent d’alarme lorsqu’un enfant se baigne, une noyade est si vite arrivée !

Philippe affirme “Je pense que cela peut être utile en effet, ils sont bien conçus et permettent à un père d’être rassuré et tranquille.Les femmes sont plus tranchantes sur ce genre de dispositifs. Anissa nous répond “En tant que mère de famille je ne me vois pas laisser mes enfants se baigner seuls ou bien aller à l’école seuls tant qu’ils ne sont pas assez grands. Je comprends tout de même les parents très occupés et cela peut peut-être les tranquilliser.”

Audrey est d’accord avec Anissa et ajoute “Sincèrement je pense qu’un enfant qui se perd sera content d’avoir ce dispositif avec lui mais il est préférable d’accompagner son enfant à l’école et quand ils sont en âge d’y aller seuls, ils sont généralement au collège et ont un téléphone portable. Pour ce qui est des appareils qui permettent de les protéger de la noyade, certes il faut toujours les surveiller mais une noyade peut arriver en quelques secondes, on le voit tous les jours aux informations… Je pense que c’est une bonne idée !

Enfant connecté

Le sujet sur les enfants connectés ne met pas tout le monde d’accord, il est vrai que les avis changent en fonction des différents dispositifs et de leur utilisation. Le choix revient donc aux parents d’accepter ou non ces appareils connectés pour leurs enfants !