in

Cette moto électrique stylée apporte une touche futuriste bienvenue

moto électrique futuriste

Après deux ans d'efforts intenses commencés en 2021, NaXEON a dévoilé à l'EICMA 2023 une moto électrique futuriste connue sous le nom de « I AM ». Cela marque les débuts de cette marque sur le marché mondial et son expansion en Europe.

Ces dernières années, toutes sortes de nouveaux deux-roues électriques ont été lancés, dont beaucoup à l'EICMA 2023 en novembre. L'une des motos électriques qui s'est démarquée est celle de la startup chinoise d'e-mobilité Naxeon, sous le nom de « I AM ». Cette moto électrique au nom plutôt abstrait mettrait l'accent sur l'individualité. Elle offrirait aux citadins une expérience à la fois efficace et excitante. En effet, sur le papier, il semblerait que ce soit le cas, puisqu'elle s'avère plutôt rapide pour un navetteur urbain.

Cette mini-moto électrique ajoute une touche futuriste aux déplacements quotidiens

La mobilité électrique a indéniablement changé la donne ces dernières années. Pourtant, les petites motos électriques capables de rivaliser avec les modèles 125 ne sont pas légion. Ainsi, la start-up chinoise Naxeon, mise davantage sur la présentation que sur la performance. 

Côté style, elle se présente sous la forme d'une mini-moto aux proportions dignes d'une NIU RQi Sport. Le design épuré de cette moto électrique lui confère une allure élégante et futuriste, comme s'il s'agissait d'un accessoire d'un film de science-fiction. Ultra-minimaliste, chaque courbe a été méticuleusement dessinée pour un maximum d'aérodynamisme et d'esthétique.

Ultra-minimaliste, sa partie supérieure est constituée de simples coques et sa partie inférieure comporte des panneaux de batterie. Ce look uniforme a été complété par la présence de protections de fourche rales et d'un bras pivotant avec support de plaque d'immatriculation. Par ailleurs, une caractéristique particulière réside dans la signature LED interactive située sur le côté. Ce LED s'anime lorsque le pilote s'approche de la machine.

Sur le plan technologique, d'autres fonctionnalités remarquables incluent le contrôleur de domaine NXN :

le NIS (NAXEON Interaction System), les fonctionnalités OTA, l'ABS, le TCS, le système de suspension auto-développé, l'allumage sans clé, etc.

Cette petite moto électrique rivalise les performances d'une 125 thermique

Malgré son allure de mini-moto urbaine, la Naxeon I AM est une moto électrique à grande vitesse classée dans la catégorie des 125 équivalents. Elle roule sur des roues de 17 pouces. Elle utilise un moteur électrique intégré dans le moyeu de la roue arrière. Par ailleurs, ele est capable de délivrer une puissance de 10 kW et un couple de 273 Nm. Cela lui permet d'atteindre une vitesse maximale de 120 km/h et de passer de 0 à 50 km/h en 2,8 secondes et de 0 à 80 km/h en 6,5 secondes. Ces performances impressionnantes le placent parmi les modèles les plus performants du segment 125.

Le moteur électrique est alimenté par une batterie semi-solide. Cette dernière offre à la fois une meilleure densité énergétique et une plus grande vitesse de charge que les batteries conventionnelles. Les acheteurs pourront choisir entre une batterie de 4,3 kWh ou de 6,5 kWh, avec des autonomies maximales respectives de 120 et 180 km par charge. Ce qui en fait un deux-roues électrique adapté aux trajets quotidiens. 

De plus, grâce au chargeur rapide intégré avec une prise de type 2, la Naxeon I AM se recharge de 20 à 80 % en seulement 90 minutes.

Pour l'instant, la Naxeon I AM devrait être disponible en France et en Belgique. En effet, des accords de distribution ont déjà été conclus dans ces pays. L'entreprise envisage également un lancement en Allemagne très prochainement. Cela dit, la moto est proposée à un prix assez attractif, malgré toutes les technologies qu'elle apporte. À 7 400 euros, les livraisons du premier lot de motos électriques I AM sont attendues pour le printemps 2024.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *