in

L’IA de Google vient de composer son premier morceau de musique

Intelligence Artificielle qui joue de la musique

Le géant américain vient d’annoncer qu’ il avait mis au point une Intelligence Artificielle capable de composer de la musique.

L’Intelligence Artificielle, ce nouveau musicien !

Après Shimon, spécialisé dans les accords, c’est le robot de Google qui s’y met. C’est via son programme Magenta, spécialement conçu pour la création artistique et dirigé par la Google Brain Team, que la firme de San Francisco a réussit l’exploit de permettre à une machine de créer un court morceau de 90 secondes. C’est la première réalisation notable de Magenta, un programme qui, selon son responsable Douglas Eck, a pour but de faire progresser la recherche créative dans les process d’intelligence des machines en leur permettant de produire de la musique et de l’art. Presque comme un humain le ferait.

[ot-video type= »youtube » url= »https://youtu.be/0iNhCGbgYUc »]

Ce n’est pas la première fois que l’ Intelligence Artificielle s’intéresse à la musique. L’année dernière, le projet Jukedeck avait fait parler de lui car il permettait à une machine, en se servant d’une série d’algorythmes, de composer des morceaux libres de droits à partir d’une base de données de musiques crées par l’homme. Destinés essentiellement à l’habillage des pubs et autres films commerciaux, ce projet n’avait pas pour but de mettre en avant la créativité dont peut faire preuve une Intelligence Artificielle habilement programmée.

Mais ce que Google a réussit à faire va bien plus loin, car Magenta a la capacité de réellement créer de la musique. Et en cela, c’est une première. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.