in ,

Tesla HS à cause du froid : la voiture électrique est-elle une vaste arnaque ?

Froid et voiture électrique ne riment pas ensemble. Découvrez comment le froid peut impacter la charge de votre voiture et comment y remédier malgré la chute de température !

Selon les experts, les propriétaires de véhicules électriques sont confrontés à différents problèmes avec le froid. Cela est surtout le cas des propriétaires de  ! En effet, les températures glaciales peuvent avoir un impact significatif sur la batterie d'un véhicule électrique. Le froid va réduire son autonomie et augmentera les temps de recharge. De quoi provoquer des files d'attente aux stations de recharge ! Pourquoi avec le froid, la voiture électrique perd son autonomie avec le froid ? Comment résoudre ce problème afin qu'il n'handicape pas vos déplacements ? Les réponses dans ce qui suit !

Voiture électrique et froid : la raison de la perte de son autonomie

La perte de puissance de la batterie est due au ralentissement des ions lithium dans l'électrolyte liquide par temps froid, ce qui réduit la quantité d'énergie libérée. Les véhicules électriques peuvent perdre jusqu'à 30 % de leur autonomie par temps de gel.

Selon une étude basée sur les données de 18 000 véhicules, certains modèles de véhicules électriques conservent en moyenne 70,3 % de leur autonomie par temps de gel. Toutefois, cette performance varie en fonction du modèle. Par exemple, l'autonomie de la flotte Audi E-tron diminue d'environ 20 %, par rapport à la Chevy Bolt qui est de 32 % et à la Tesla Model S qui atteigne les 55 %.

Comment réduire cette perte d'autonomie par temps froid ?

Pour compenser l'impact du froid sur la batterie, les propriétaires de véhicules électriques peuvent pré-conditionner leur véhicule. Pour ce faire, ils peuvent utiliser l'application de leur téléphone pour allumer le chauffage quelques minutes avant de monter dans la voiture. Cela permet de rendre la voiture plus confortable et d'augmenter l'autonomie de la batterie. Certains véhicules proposent également une fonction « météo hivernale » spécialement conçue pour maintenir la température des batteries dans une zone idéale.

Il est recommandé de brancher le véhicule et de faire fonctionner le système de chauffage pendant 20 à 30 minutes avant de prendre la route. Entre temps, vous pouvez prévoir de recharger votre voiture électrique plus fréquemment par temps froid. Cela permettra de conserver une autonomie de charge suffisante. Vous pouvez également économiser de l'énergie en utilisant des sièges chauffants et un volant chauffant. Grâce à cela, vous ne serez pas obligé d'utiliser le chauffage de votre voiture électrique.

Il est également recommandé de stocker le véhicule électrique branché avec un réglage de charge maximale de 70 ou 80 %. Cette technique permettra à la voiture de puiser de l'énergie du mur pour se réchauffer plutôt que d'utiliser la batterie.

Pour conclure, le froid peut affecter la puissance de la batterie d'un véhicule électrique, réduisant ainsi son autonomie et augmentant les temps de recharge. Cependant, il existe des moyens simples pour compenser cet impact en pré-conditionnant le véhicule. Vous pouvez également le charger de manière fréquente et réduire l'utilisation du chauffage.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *