in

Ouvrez votre voiture avec votre montre !

MyFord

Dernièrement, le constructeur américain Ford a mis au point une application pour contrôler certaines options de sa voiture via sa smartwatch.

Depuis quelques années et la constante prise de poids des objets connectés dans notre vie, les constructeurs automobiles se sont pris à rêver : pourquoi pas créer une voiture entièrement connectée ? Si ce fantasme paraît de plus en plus accessible, c’est grâce aux innovations des différents constructeurs. Dernière en date : l’application MyFord, qui permet de déverrouiller sa voiture avec … sa montre connectée.

Contrôler sa voiture du bout des doigts

Alors que tous les constructeurs se sont lancés dans une course effrénée à la connectivité, un des derniers à s’être décidé est le constructeur américain Ford. Alors que des écuries comme Apple ou encore Google ont affuté leurs armes et entament presque un sprint final, Ford préfère se concentrer sur des améliorations. En effet, la dernière mise à jour de l’application MyFord vient d’être mise en ligne. Disponible sur iOS et Android Wear, cette application permet désormais de contrôler son automobile par l’intermédiaire de sa montre connectée.

Alors non, vous ne pourrez pas piloter votre voiture à la manière d’un Need for Speed sur votre poignet, mais vous pourrez quand même contrôler quelques options bien sympathiques. Gérer l’air conditionné, verrouiller ou déverrouiller vos portières ou encore repérer où votre véhicule est stationné, Ford a choisi de passer la seconde. Par ailleurs, autre option intéressante, le driving score. Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez étudier l’état de conduite avec un historique de vos trajets. Plutôt pas mal pour corriger sa prise de virage ou ses accélérations.

MyFord

Tout roule pour les smartwatches

De nos jours, quand on parle d’objet connecté, la plupart des quidams entendent smartwatches. Et il faut dire qu’ils n’ont pas complètement tort. À l’heure actuelle, tout ou presque est possible avec les montres connectées. Mais penchons-nous un peu plus sur le secteur automobile. Si, à l’origine, les smartwatches ont été crées pour prendre la succession des montres traditionnelles en donnant l’heure avec, à chaque fois, un petit plus (podomètre, tracker de sommeil …) les constructeurs ont vu là une possibilité de faire du chiffre. 

Dans cette optique, le coréen Hyundai a mis au point Blue Link afin de conduire avec sa montre. Suivant ce premier exemple, c’est désormais Ford qui souhaite mettre ses pendules à l’heure avec cette mise à jour de MyFord. Alors, si le pilote qui sommeille en vous ne sait pas encore quelle montre connectée choisir, étudiez notre comparatif des smartwatches !

ford-voiture-connectee-applications

Et niveau sécurité ?

Une des inquiétudes latentes des possesseurs de smartwatches concerne la sécurité. Eh oui, si vous croyiez que vos montres connectées sont entièrement sécurisées, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil ! Profitant de plus en plus des différentes failles de sécurité présentes dans les objets connectés, des hackers de tous bords menacent petit à petit le monde des nouvelles technologies. En parallèle des montres connectées, une autre cible de choix se dessine sur le réticule des pirates informatiques : les constructeurs automobiles.

Depuis quelques mois déjà, nombreuses sont les voitures à voir leurs systèmes informatiques piratés. Volkswagen, Jeep et même Tesla, personne n’est à l’abri de ses pirates. Même si, la plupart du temps, ces prises de contrôle intempestives ont pour simple but de prouver qu’il existe des failles dans les services informatiques toujours plus présents dans les automobiles récentes. Alors, si on cumule les dangers sécuritaires des smartwatches avec ceux des automobiles, ne risque-t-on pas plus ?

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.