in

GearEye, le système connecté que tous les photographes attendaient

geareye

Les professionnels de la photographie le savent bien. Au bout de quelques années d’activité, la liste du matériel accumulé peut rapidement devenir impressionnante. Au final il n’est pas toujours évident de connaitre tous les outils à leur disposition et quel matériel est plus adapté à telle ou telle situation. Une start-up américaine a mis au point un système, baptisé GearEye, fonctionnant avec la technologie RFID, permettant aux photographes de toujours garder un œil sur leur équipement afin d’être sûr de n’avoir rien oublié et que le matériel est bien là où il devrait être.

C’est le photographe professionnel et entrepreneur, Roie Galitz, qui est à l’origine du GearEye. Il sait mieux que personne que la gestion du matériel est essentielle dans ce métier et a donc eu l’idée de développer cet outil pour gérer son équipement. Ce système est prometteur et peut s’appliquer à d’autres activités que la photographie. Actuellement en recherche de financement, GearEye fait l’objet d’une campagne Kickstarter et au vu de son succès, nombreux sont ceux qui attendaient un tel système de gestion d’équipements.

geareye

Les étiquettes RFID au cœur du système GearEye

GearEye va permettre aux professionnels de la photo ou autres, de toujours savoir où est leur matériel, d’être sûr d’avoir l’équipement adéquat selon les prises de vue qu’ils veulent effectuer mais aussi pour s’assurer de ne rien avoir oublié sur les lieux du shoot.

pCloud Solde d'été 2022

Le système inventé par Roie Galitz et développé par la start-up Tross, basée à Miami, aux Etats-Unis est composé d’une coque pour smartphone, de marqueurs RFID et d’un détecteur, un objet peu encombrant qui devra se placer dans le sac, près de l’équipement. Une poche extérieure fera parfaitement l’affaire par exemple. Pour commencer, une étiquette RFID ou marqueur, devra être collée sur chaque équipement, ce peut être les appareils photo, les optiques mais aussi les cartes mémoire, etc. Ces étiquettes sont simples et économiques, ne nécessite aucune source d’énergie et s’adaptent à tous les équipements. Le détecteur fera le lien entre ces marqueurs et l’application dédiée utilisée sur un smartphone. Il suffira alors de lancer un scan et l’appli affichera la liste du matériel détecté. Il est possible de créer plusieurs profils de matériels. Ainsi, l’application indiquera si l’un des équipements est manquant ou au contraire si tout est à sa place.

Localiser les objets perdus

Si un objet est manquant, le système est pourvu d’une fonctionnalité de localisation. Il suffira de tapoter sur « Locate » pour retrouver son matériel. Ce système n’est pas sans rappeler les gadgets pour retrouver ses clés par exemple. GearEye prend en charge les listes de matériels. Ainsi le photographe pourra créer différents profils en fonction des types de photographies qu’il souhaite effectuer. Intérieur, extérieur, nature, sports ou encore photos de nuit, il est possible de créer jusqu’à 10 listes de matériels. Le professionnel saura ainsi rapidement ce dont il a besoin et si tout est rangé là où il faut.

geareye

A 28 jours de la fin de la campagne Kickstarter, la somme récoltée dépasse déjà largement l’objectif de 60.000 dollars. Il en coûte 129 dollars pour participer au financement. Les premières livraisons de GearEye étant prévues pour juillet 2017.

Source : Kickstarter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.