in ,

Quel drone offrir pour Noël 2015 ?

achat meilleur drone noel

On parle beaucoup des bracelets et des montres connectées, mais à défaut de vouloir suivre son activité physique ou recevoir ses SMS directement au poignet, certains sont plus intéressés par le drone. Ça tombe bien, parce que c’est justement le sujet de ce guide. Il y en a à tous les prix, de toutes les tailles surtout avec des fonctionnalités différentes. De l’appareil pour les plus jeunes à la véritable caméra volante, on a trié et sélectionné, selon nous, les meilleurs appareils à offrir à Noël.

Un drone pour jouer ?

Parrot Airborne Cargo

Si l’intéressé n’a pas craqué sur les Rolling Spider, voilà l’occasion de lui faire découvrir la nouvelle gamme de mini-drones volants de Parrot. Vendu une petite centaine d’euros, le Airborne Cargo est sans doute l’un des meilleurs drones jouet du marché. Il se contrôle directement depuis le smartphone de son propriétaire, le tout très facilement. Il plaira aux enfants, mais aussi au plus grand. Son gros point fort ? Son fun et son accessibilité. Pas besoin de s’entrainer des heures pour maitriser l’engin et lui faire faire toutes les cabrioles. On note une stabilisation de meilleure qualité que sur les précédents modèles. Bref, un joli cadeau. À noter que la version « Night » n’avait pas été concluante lors de notre test. C’est pour cette raison qu’elle n’est pas mentionnée ici.

Acheter le drone Parrot Airborne Cargo :

Parrot Jumping Race/Jumping Night

Après les drones volants, les drones roulants ! Ici aussi, la deuxième série des mini-drones de Parrot s’impose comme une référence en la matière. Tout comme leurs homologues volants, tout se fait par smartphone avec une accessibilité prononcée. Les deux produits embarquent une caméra afin de suivre le parcours directement depuis le téléphone portable ainsi qu’une mémoire interne de 4 Go et la possibilité de sauter à 80 centimètres de hauteur. Quelques différences entre les deux modèles cependant. Le Race propose une conduite avec les roues écartées à choisir plutôt lorsqu’on souhaite faire des courses sur une piste lisse et avec les roues rétractées, pour les espaces étroits le tout à une vitesse de pointe de 14 kilomètres/heure. Chez le Night, on reste sur du 7kilomètres/heure, troquant la vitesse contre des LED pour éclaire son chemin. Faites votre choix entre les deux, mais vous ne serez pas déçus. Côté prix, ils sont moins accessibles. Comptez au moins 190 euros.

Acheter le drone Parrot Jumping Race :

Acheter le drone Parrot Jumping Night :

PowerUp 3.0, l’avion de papier connecté

Parfait pour les petits budgets (vendu une cinquantaine d’euros), le Power UP 3.0 est en réalité un avion de papier que vous confectionnez vous-même, connecté à un téléphone. Comptez une cinquantaine d’euros pour ce petit appareil qui nécessite tout de même beaucoup d’espace. Il vous faudra un parc, ou un grand jardin pour en profiter au maximum. Alors on est loin des possibilités offertes par un drone classique en terme de vitesse, mais il y a ici moyen de raviver votre âme d’enfant et de vous initier aux origamis.

Acheter le PowerUp 3.0

Bionic Bird

C’est la petite minute poésie de ce guide d’achat. Le Bionic Bird c’est LE coup de coeur de la rédaction. Comme le dit notre test, « Cet oiseau connecté est né d’un rêve de gamin (celui du concepteur) et c’est ce que l’on sent dès l’ouverture du pack. Mais un rêve de gamin qui se serait superbement concrétisé : la technologie qui anime le Bionic Bird et qui lui fait, à s’y méprendre, réaliser le vol d’un véritable oiseau nous a sincèrement impressionnés. On imagine à peine le travail qui a été réalisé en amont pour atteindre cette parfaite mesure entre technologie et légèreté.  Et tout ce qu’on a envie de dire à l’équipe à l’origine de ce petit chef-d’oeuvre technologique, en un mot comme en cent, c’est : bravo » Vous n’êtes pas convaincu ? Le principe est simple, un petit oiseau télécommandé directement depuis votre smartphone qui vole tel un vrai. Pour un prix raisonnable (une centaine d’euros environ), une expérience unique qui en plus d’être franchement exaltante est poétique. Car oui, le Bionic Bird est beau. Qui plus est, il est relativement facile à prendre en main et devrait émerveiller les petits comme les grands !

Acheter le Bionic Bird

Un drone pour filmer ?

Hubsan X4 FPV H107D

On commence avec ce que l’on pourrait considérer comme une jolie introduction aux drones qui permettent de réaliser des petits film. Hubsan, marque de drones assez méconnue du grand public propose pourtant ici un petit appareil de qualité. Relativement compact, l’appareil est relié à une télé-commande dédié avec un écran intégré pour un retour en temps réel de votre image. Niveau résolution, du 480p. Pas de HD donc d’où notre terme de jolie introduction. Vous ne tournerez sans doute pas des images aussi belle qu’avec les modèles suivant mais ce X4 à l’avantage d’être beaucoup plus accessible en terme de prix puisqu’on est sur un produit vendu environ 150 euros. Assez nerveux, il vous promet de jolies sessions de vols plutôt fun. Bref, si vous souhaitez vous mettre à la vidéo sans vouloir dépenser 500 euros, et si vous n’êtes pas trop exigeant sur la résolution, c’est l’appareil qu’il faut !

Nine Eagles Drone Galaxy Visitor 6

Un poil plus cher que son homologue de chez Hubsan, le Nine Eagles propose à peu près les même caractéristiques. La différence principale, c’est la vidéo, cette fois en 720p (coucou la HD) et une connectivité avec le smartphone. En clair, au lieu d’un intégré sur la télécommande, il y a un support pour smartphone pour profiter d’un retour en direct des images. Si vous avez un smartphone plutôt haut de gamme, cet appareil sera peut-être un peu plus adapté.

Parrot Bebop 2

Le retour de Parrot. Et pourtant, il ne s’agit pas d’un article sponsorisé. Reste que malgré certaines critiques qui sont légitimes envers les produits la marque, ils sont toujours de qualité. En témoigne ce nouveau drone, le Bebop 2, tout droit sorti du bureau R&D de l’entreprise française à la cotation boursière impressionnante. Après un premier modèle sympathique, mais trop sujet aux bons vouloirs du vent, Parrot renouvelle son engin, plus performant, plus résistant, plus rapide, plus autonome et surtout plus stable.

Nous avons pu l’essayer pendant un bon petit moment lors de la présentation en grande pompe il y a quelques semaines. Les sensations sont bonnes, très bonnes même. Mais ce serait gâché d’acheter le Bebop 2 seulement pour son côté fun. L’engin intègre en effet une caméra 14 millions de pixels avec un rendu filmique à 1080p en 30 images par seconde. La stabilisation de l’image envoie du lourd et associé à son accessoire fétiche, le SkyController, vous pourrez le faire voler jusqu’à 2 kilomètres de vous. De quoi faire des images de qualité. Si vous voulez tout savoir en détail sur l’engin, on ne peut que vous conseiller le (très) long papier qui lui ait dédié. Niveau prix, on entre dans une autre gamme : 549 euros seul et 949 avec le SkyController.

Acheter le Bebop drone 2 :

DJI Phantom 3 Standard

On passe de suite à ce qui est sans doute l’un des concurrents principal du modèle juste au-dessus , le DJI Phantom 3 Standard. Concurrent quand on prend en compte le fameux SkyController. On est déjà plus proche du drone professionnel avec une utilisation clairement tourné vers la captation vidéo.  Il photographie JPEG ainsi qu’en RAW DNG et filme jusqu’en 2,7K à 30 i/s, en 1080p jusqu’à 30 i/s ou en 720p jusqu’à 60 i/s. Au programme également, une fonction Follow me ô combien pratique. L’idée est simple, l’appareil suit votre progression sans que vous ayez besoin de le contrôler. Très pratique si vous comptez vous filmer en train de skier, de surfer ou autre. Il est aussi possible de le contrôler via un smartphone (pas tablette malheureusement) grâce au récepteur Wi-Fi Lightbridge dont la portée est de 1 kilomètre. Mais les performances ont un coût, il est vendu au prix public de 920 euros. Vous pouvez néanmoins le trouver pour un peu plus de 720 euros.

Hexo +

À mi-chemin entre le drone professionnel et le drone grand public, Hexo + est le premier drone caméra autonome pilotée par une application mobile. Il vous suit à la trace grâce à un signal GPS et surtout, il est possible de paramétrer tout un parcours préalablement établi. Sa force, c’est aussi d’être équipé d’une caméra qui a déjà fait ses preuves, la GoPro 3. Pouvant aller jusqu’à 70km/h et fonctionner pendant une durée maximale de 15 minutes, ce drone est destiné avant tout à ceux qui sont passionnés d’images, car son prix pourrait en refroidir plus d’un. Comptez au minimum 1300 euros. Alors oui c’est cher, mais quand on aime, on ne compte pas !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.