in ,

Amazon veut vous faire payer en selfies

Amazon Selfie

Le quatrième « grand » d’internet souhaite définitivement vous rendre le plus immobile possible pour effectuer vos achats. Après son drone de livraison pour que papa récupère son colis au milieu du jardin en un temps record, Amazon semble vouloir encore plus simplifier l’acte d’achat, par de simples selfies.

Ce n’est pour l’instant qu’un brevet, mais ça veut déjà dire beaucoup. Le géant du commerce sur Internet a bien la ferme intention d’utiliser tous les ressorts possibles et imaginables pour faciliter son utilisation par le plus grand nombre. Dorénavant, Amazon souhaiterais permettre à ses clients de régler leurs commandes par l’intermédiaire de simples selfies, comme le propose déjà Google avec son application « Hands Free ».

 Amazon service

Amazon veut sécurisé ses paiements

En d’autres termes, fini les identifiants et mots de passes à rallonge pour valider sa commande en ligne, une simple photo de votre joli minois suffira pour valider vos achats sur le site. En plus de rendre l’action plus fun et connectée, ce nouveau moyen devrait, selon Amazon, offrir plus de sécurité à ses utilisateurs qui utilisent aujourd’hui un système (identifiant/mot de passe) composé de nombreuses failles. Dans la même veine des scanners digitaux ou rétiniens, ce nouveau principe de reconnaissance faciale offrirait une sécurité bien plus personnalisée et donc renforcée.

Amazon brevet

Validez en un clin d’œil

L’utilisateur n’aurait qu’à se connecter à son application mobile ou sur son ordinateur pour valider sa commande dans un premier temps par une photo de lui, et devrait ensuite effectuer certaines actions ou gestes pour confirmer son identité. Un clin d’œil, un sourire ou un hochement de tête suffirait pour confirmer définitivement votre identité et ainsi valider votre commande.

Alors idée de génie ou simple coup de com’ de la part de la firme américaine ? Le projet semble en tout cas déjà sur les rails et devrait offrir à Amazon une nouvelle opportunité d’écraser encore un peu plus la concurrence…

Source. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.