in

AirTags d’Apple : aubaine pour les voleurs et les harceleurs en tout genre ?

apple airtags

Des malfaiteurs ont rapidement compris le potentiel des AirTags d’Apple et l’ont détourné à leur avantage. Quelques histoires récentes confirment cela.

La firme de Cupertino vient de lancer une application Android permettant aux utilisateurs de détecter des AirTags inconnus sur leur personne. Les rapports viennent d’affluer concernant le détournement des AirTags d’Apple par ces personnes malintentionnées.

La différence des AirTags d’Apple des autres trackers existants

Les AirTags d’Apple sont très différents des trackers Tile et des autres trackers Bluetooth en raison de leur liaison au réseau Localiser de la firme. Le plus grand atout des AirTags réside dans le grand nombre d’appareils Apple utilisés dans le monde. La chance d’en rencontrer dans votre environnement est très élevée. Ce qu’un harceleur pourrait facilement tourner en sa faveur.

Apple dispose d’un système informant les utilisateurs d’iPhone des traqueurs inconnus qui les suivent. Il n’est donc pas particulièrement utile de masquer les AirTags. Mais le potentiel des AirTags à compliquer la sortie d’une situation de violence domestique est une chose que la société n’a pas encore réussi à atténuer.

Un rapport de la chaine de télévision américaine Fox 2 Détroit indique des signalements de trackers AirTag détectés sur des voitures. Ainsi, une autre femme en a trouvé un attaché à la roue avant de sa voiture après une nuit passée dans un bar. De fait, cela pourrait être imputé à des voleurs de voitures ayant pour but de voler un véhicule.

Le souci avec les AirTags de la firme de Cupertino

Surfshark

Les AirTags peuvent aussi faciliter la traque des personnes. Les alertes sonores d’Apple sont de légers sonnent environ 15 secondes. Si vous utilisez des écouteurs, vous allez sûrement les manquer.

Le bip pourrait même ne pas se déclencher si vous vous faites harceler par un partenaire ou une personne vivant près de chez vous. Il est aussi possible de désactiver la notification informant la présence d’un AirTag en mouvement avec vous, sans que le code PIN ne soit saisi pour confirmation.

Les AirTags sont sans aucun doute un outil facile à détourner. Apple travaille donc sur les protections pouvant aider les utilisateurs à atténuer les abus. Cela dit, ces garanties ne sont manifestement pas suffisantes.

La question se pose aujourd’hui sur la possibilité que le concept de ces AirTags puisse se prêter à des abus. Apple s’est en effet hissé à un niveau que ses concurrents peinent encore aujourd’hui à atteindre. Il est toutefois urgent que cette firme se penche sur ce souci avant que cela n’attire les regards des régulateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *