in

Selon Google, Apple alimente le harcèlement à l’école avec iMessage

Google a accusé Apple d’alimenter le harcèlement à l’école en classant les utilisateurs d’Android dans un groupe à part via iMessage.

Le service de messagerie d’Apple possède un grand nombre de fonctionnalités exclusives à iOS dont Memoji. Cette fonction transforme les textes des utilisateurs d’Android en vert au lieu du bleu natif d’iOS.

La position de l’équipe d’Android face à la « stratégie » d’Apple

Google veut qu’Apple déverrouille iMessage sur Android

Les bulles bleues et vertes dans iMessage reflètent le statut entre les adolescents. Elles poussent les jeunes à faire pression sur leurs parents pour qu’ils leur achètent un iPhone. Cette application peut aussi conduire à l’ostracisme des utilisateurs d’Android. Se présenter dans une discussion de groupe en tant que bulle verte, est de plus en plus perçu, comme un faux pas social.

En tout cas, c’est ce que relate une étude menée par le Wall Street Journal.

Cette dynamique a été récemment soulignée par la presse et même appuyée par l’équipe d’Android. Hiroshi Lockheimer, le responsable Android de Google a, quant à lui, était plus véhément.

Il a notamment annoncé que le verrouillage iMessage d’Apple est une stratégie bien étudiée. Ce responsable a accusé Apple d’utiliser la pression des autres jeunes et l’intimidation comme moyen de vendre ses produits. Lockheimer a même jugé cette pratique fallacieuse et indigne d’une entreprise censée prôner l’humanité et l’équité au cœur de son marketing. Il a même rappelé que les normes devraient permettre de résoudre ce souci.

Déverrouiller iMessage sur Android ferait plus de mal que de bien à Apple…

L’application iMessage décriée par Google

Apple a déjà envisagé de rendre son application disponible sur Android. Cela leur permettrait certainement d’attirer plus d’utilisateurs. Mais comme l’avait dit son directeur, Phil Schiller, cela leur ferait plus de mal au lieu de les aider.

Craig Federighi, un autre cadre de la firme de Cupertino abonde aussi dans ce sens. Il a notamment déclaré que cela faciliterait juste la vie des familles utilisant des iPhone et donnant à leurs enfants des smartphones Android.

Il a d’ailleurs aussi été relevé que l’intervention de Google n’est pas purement altruiste. Cette société gagnerait en effet beaucoup à ce qu’Apple rende iMessage disponible sur Android. Elle vient d’ailleurs de faire pression sur le fabricant d’iPhone. Google veut qu’il accepte de prendre en charge la norme de SMS de nouvelle génération RCS destinée à remplacer le SMS. La firme a déjà obtenu le soutien des principaux opérateurs américains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.