in

Mark Zuckerberg veut-il nous enfermer dans son metaverse ?

mark zuckerberg écosystème

Mark Zuckerberg dit croire en un metaverse ouvert et interopérable, un écosystème créé par des développeurs de différentes entreprises.

Zuckerberg annonce clairement ses sentiments et intentions vis-à-vis de l’écosystème fermé d’Apple durant la conférence Meta’s Connect. Il a déclaré que la plateforme VR actuellement non annoncée de la firme à la pomme croquée serait pire pour les consommateurs. Le PDG de Facebook en a aussi profité pour vanter le système de Meta qu’il annonce être ouvert.

Mark Zuckerberg veut que le metaverse soit un écosystème ouvert

Mark Zuckerberg a clairement montré qu’il est prêt à se battre contre Apple. Selon lui, Meta est en compétition avec la firme pour le développement de l’avenir du metaverse. L’avenir de la réalité virtuelle n’est d’ailleurs pas encore défini selon lui, qu’il s’agisse d’un écosystème fermé ou ouvert.

Il croit toutefois qu’un metaverse ouvert et interopérable construit par des développeurs venant de différentes entreprises serait l’idéal. Mark Zuckerberg a même déclaré qu’un contrôle quasi-total d’Apple sur le casque virtuel pourrait nuire à d’autres plateformes de réalité virtuelle.

Néanmoins, on ne sait pas encore clairement dans quelle mesure Mark Zuckerberg compte ouvrir l’écosystème Meta.

Il avance ses partenariats pour la création de ses logiciels pour affirmer l’ouverture de de la plateforme de Meta. Il a même annoncé qu’il serait prêt à collaborer avec d’autres entreprises fabriquant des casques VR.

Mark Zuckerberg s’est toutefois jusqu’à présent abstenu de s’engager pleinement à offrir les expériences metaverse de son entreprise à d’autres plateformes. Horizon Worlds, son application VR phare n’est officiellement accessible que pour ses casques Meta Quest. Zuckerberg a cependant annoncé l’arrivée prochaine de cette application sur les téléphones et le Web.

Apple, une firme pas très coopérative

Mark Zuckerberg n’est pas le seul PDG à faire de telles reproches à Apple. Google a récemment reproché à Apple son refus de prendre en charge la norme de messagerie RCS. Cette norme faciliterait les messages entre les utilisateurs d’iPhone et d’Android. Et si la réaction d’Apple à cette situation est un exemple, Mark Zuckerberg a totalement raison sur sa position sur l’écosystème de réalité virtuelle.

Meta et Apple ne s’entendront pas en matière de réalité virtuelle. Tim Cook a en effet répondu à une question sur la difficulté d’envoyer des vidéos aux membres d’une famille utilisant Android. Il a déclaré que dans un tel cas, il faut tout simplement acheter un iPhone à votre mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.