in

Kill Switch : tout savoir sur cette option incontournable d’un VPN sécurisé

Kill Switch on and off

En complément de la forte sécurité proposée par un VPN, la Kill Switch optimise radicalement la sécurité et l’anonymat de l’internaute.

La majorité des internautes recherchent un Virtual Private Networks ou VPN performant pour se protéger efficacement en ligne. Si vous faites partie de cette catégorie d’utilisateurs prudents, vous avez certainement entendu parler de la fonction Kill Switch. Ce bouton d’arrêt d’urgence est indispensable pour garantir votre sécurité sur Internet. Voici tout ce qu’il vous faut savoir sur cette option indispensable d’un VPN sécurisé.

Comment marche la fonction Kill Switch des VPN ?

Cette fonction représente un bouton d’arrêt d’urgence. La Kill Switch qui n’est pas toujours activée par défaut est le dernier rempart à se lancer lors du déploiement d’un VPN.

Son activation n’intervient qu’en cas de dysfonctionnement de son VPN.  Elle déconnecte immédiatement l’appareil d’Internet. Cette action assure que l’internaute n’expose aucune de ses données en ligne.

Le VPN affecte une nouvelle adresse IP pour son utilisateur pour dissimuler sa véritable adresse IP. Pour ce faire, il le connecte à un serveur distant. Si cette adresse venait subitement à changer, la Kill Switch considère que la connexion Internet de cet internaute est compromise.

L’utilisateur devra ensuite attendre que son VPN parvienne à redémarrer correctement pour pouvoir se reconnecter à Internet. Cette connexion se rétablit d’ailleurs toute seule dans la plupart des cas. Le bouton d’arrêt d’urgence reprend alors sa fonction de surveillance.

Surfshark

Il est aussi possible de se reconnecter manuellement sans attendre que la connexion se rétablisse d’elle-même. En effet, vous n’avez pas forcément le temps d’attendre que le VPN refonctionne de lui-même. La connexion à Internet présente donc un risque. Ce ne sont cependant pas tous les VPN qui offrent la Kill Switch parmi ses services actifs.

Quel est l’intérêt de la Kill Switch chez un VPN ?

Un VPN garantit l’anonymat de l’internaute et sécurise ses données. Si cet outil arrête de fonctionner, alors la véritable adresse IP de l’internaute ni ses données chiffrées ne seront plus cachées. C’est ici que se pose tout l’intérêt de la Kill Switch. Elle empêche cela de se produire.

Un souci de logiciel ou de hardware peut arrêter involontairement un VPN. Des fois, cet outil n’est tout simplement pas assez performant. Il n’arrive pas à bien sécuriser le réseau sur lequel il envoie les données.

La plupart du temps, ce dysfonctionnement ne pose pas de graves problèmes. Il peut toutefois en poser dans le cas où les données sont particulièrement sensibles. Dans cette situation, il est mieux d’arrêter la connexion Internet. Une telle initiative permet de ne pas exposer ses informations aux personnes malveillantes sur le Web.

En somme, la Kill Switch permet de signaler un dysfonctionnement du VPN afin d’éviter toute exposition des données de l’internaute. Ce bouton d’arrêt d’urgence vise à protéger au maximum l’abonné.

Quelles sont les causes pouvant provoquer une déconnexion du VPN ?

Les VPN sont de plus en plus performants et ils dysfonctionnent que très rarement. De ce fait, la fonctionnalité Kill Switch ne s’active que rarement. La cause de toute éventuelle panne devra donc être identifiée et réglée le plus rapidement possible.

Les causes les plus fréquentes d’un tel dysfonctionnement sont les suivantes :

  • Un conflit avec les paramètres d’un logiciel de sécurité peut gêner le fonctionnement d’un VPN. Pour éviter cela, ajoutez le VPN dans les paramètres d’exception de votre logiciel.
  • Une mauvaise qualité du réseau peut également altérer la performance d’un VPN.
  • Le type de protocole VPN sélectionné impacte aussi son fonctionnement. Optez pour le protocole TCP pour s’assurer une stabilité maximale. Si toutes ces solutions n’arrivent pas à résoudre votre souci de déconnexion alors, changez de protocole.

Si la panne devient toutefois plus régulière, pensez à contacter le service client de votre VPN.

Quelles sont les alternatives pour se sécuriser lorsque cette option ou le VPN sont en panne ?

Les VPN ni les Kill Switch ne sont pas les seules solutions de protection sur Internet. Vous avez à votre disposition plusieurs autres logiciels et services en ligne pouvant optimiser l’efficacité d’un VPN :

  • Les proxys permettent de cacher l’adresse IP. Cette application ne chiffre pas les données à l’instar d’un VPN, mais elle garantit l’anonymat en passant par un serveur intermédiaire.
  • Tor est un réseau Internet sécurisé assurant l’anonymat de ses utilisateurs et de ses données. Il suffit de télécharger et d’installer Tor Browser sur votre PC pour l’utiliser. Pouvant fonctionner de pair avec un VPN, il permet d’en optimiser la performance.
  • Il ne faut pas aussi oublier les logiciels développés pour compléter un VPN. Le freeware VPNetMon en fait partie. L’internaute doit le paramétrer pour lui indiquer des applications à fermer immédiatement en cas de dysfonctionnement du VPN. Cette action limite l’usage des services à haut risque afin de continuer à naviguer normalement en ligne.

Les questions les plus fréquentes posées sur un VPN

Voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées sur la Kill Switch des VPN :

Qu’est-ce que la Kill Switch au juste ?

Cette fonctionnalité permet d’arrêter immédiatement la connexion Internet dès qu’elle la juge compromise. Cela est notamment le cas lorsque votre VPN présente un quelconque dysfonctionnement. L’internaute est donc en permanence protégé et ses données restent anonymes.

Comment activer la Kill Switch ?

La plupart des VPN ne proposent pas cette option par défaut. Si c’est le cas, activez-la en accédant aux réglages de votre fournisseur.

Attention ! On peut désigner la Kill Switch sous un autre nom telle que « bouton d’arrêt d’urgence » ou « interrupteur d’urgence ».

Est-il indispensable d’activer constamment la Kill Switch ?

Cette opération est des plus importantes lorsque vous voulez naviguer en toute sécurité sur le Web à l’aide de votre VPN. Un internaute a donc bien plus d’intérêt à la conserver activée pour pallier toute éventuelle faille.

Tous les VPN gratuits intègrent-ils la Kill Switch ?

Les meilleurs VPN gratuits proposent ce bouton d’arrêt d’urgence dans leur package. Ce n’est toutefois pas tous les VPN gratuits qui la proposent.

Il est donc recommandé de vérifier si un VPN inclut la Kill Switch avant de le souscrire ou de le télécharger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *