in

Inédit : Kawasaki frappe fort avec son vélo électrique sans pédale

Kawasaki vélo électrique sans pédale

, le constructeur japonais bien connu pour ses puissantes motos, marque une nouvelle ère dans le monde des vélos électriques avec un modèle sans pédale, l'Elektrode 20. Moitié BMX, moitié vélo électrique, sa mise sur le marché devrait avoir lieu en 2025.

Pour Kawasaki, l'aventure dans le monde des vélos électriques a commencé avec l'Electrode, une poussette électrique destinée aux enfants de 3 à 8 ans. Fort de ce succès, le constructeur a lancé l'Electrode 20, un modèle alliant style, performance et polyvalence. Disponible en deux versions distinctes, l'Electrode 20 et l'Electrode 20FS, ce vélo électrique sans pédale de Kawasaki répond aux besoins de différents publics.

YouTube video

Kawasaki : un vélo électrique au concept révolutionnaire

L'idée d'un vélo électrique sans pédale peut paraître audacieuse, voire surprenante, et pourtant l'Elektrode 20 de Kawasaki constitue une véritable révolution. À la croisée d'un BMX et d'une draisienne électrique, ce vélo propose une approche innovante de la conduite électrique.  

À la différence des vélos électriques traditionnels, où il faut pédaler pour avancer, ce vélo fait appel à une technologie de pointe pour propulser le cycliste sans effort. Ce VAE répond aux besoins de ceux qui veulent découvrir le motocross sans se lancer dans le vélo électrique. Par ailleurs, pour les passionnés de BMX qui veulent profiter de l'assistance électrique, l'Elektrode 20 promet une expérience unique sur deux roues. 

Caractéristiques communes

Les deux versions de l'Elektrode 20 reposent toutes deux sur des roues de 20 pouces. En outre, ces vélos électriques sans pédale de Kawasaki disposent d'une fourche télescopique à 160 mm de débattement, ce qui leur permet de rouler confortablement sur tous les types de terrains. 

En outre, ils disposent d'un moteur de 750 W qui leur permet d'atteindre une vitesse de 39 km/h. Tandis que la transmission sans chaîne garantit une conduite souple et réactive. Sa batterie de 50,4 V/10,2 Ah lui confère une autonomie de 3 heures, idéale pour les balades tout-terrain. Des freins mécaniques avec disques de 160 mm assurent un freinage efficace et sûr, pour une expérience de conduite optimale, que ce soit en ville ou en tout-terrain.

Vélo électrique sans pédale de Kawasaki : différences entre les versions

Design et couleur : l'Elektrode 20 se caractérise par un cadre en aluminium vert Kawasaki brillant et dynamique. Le modèle 20FS, quant à lui, se distingue par un cadre gris métallisé mat, offrant un look plus sobre et élégant.

Capacité de charge et utilisation : l'Elektrode 20 a été conçu pour les adolescents, d'un poids maximum de 60 kg. Idéal pour le tout-terrain, il constitue un excellent choix pour ceux qui veulent s'initier au motocross électrique. En revanche, l'Elektrode 20FS ressemble davantage aux BMX électriques traditionnels, permettant aux riders et freestylers, jeunes ou moins jeunes, de s'entraîner dans les BMX parks. Sa capacité de charge allant jusqu'à 80 kg en fait un compagnon idéal pour les amateurs de sensations fortes.

Disponibilité et prix

Bien que l'Elektrode 20 et l'Elektrode 20FS soient déjà présentés sur le site de Kawasaki, la date exacte de leur commercialisation n'a pas encore été confirmée. De même, le prix officiel n'a pas encore été annoncé, mais les premières indications laissent entendre qu'il pourrait avoisiner les 2 000 euros, ce qui en ferait un choix attractif pour les passionnés de deux-roues à la recherche d'une expérience électrique inédite.

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Le coup de cœur de Julie❤️

À la recherche d’un vélo électrique ? Voici le meilleur du mois de juillet 2024

Julie – Journaliste technplay.com

E-SUMMIT 950S, le meilleur vélo électrique tout terrain.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *