in

Elon Musk veut relier nos cerveaux à des ordinateurs

elon musk neuralink

Elon Musk, le fondateur de Tesla et Space X se lance dans une nouvelle aventure. L’entreprise Neuralink qu’il vient de créer veut insérer des implants dans nos cerveaux. L’idée ? Améliorer nos capacités cognitives pour nous amener au même niveau que les ordinateurs.

Neuralink, pour lutter contre les dangers de l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle attise toutes les passions. C’est avec le film Terminator, dans lequel un ordinateur intelligent prend le contrôle de la planète, que nous avons commencé à penser à cette éventualité. Depuis, les innovations technologiques ne font que exacerber cette menace invisible. Et si la solution pour contrer ce risque était « d’augmenter » l’être humain avec des ordinateurs ?

terminator robots intelligents

Telle est la direction que semble vouloir prendre l’inventeur Elon Musk qui vient d’annoncer la création de l’entreprise Neuralink. Celle-ci aura pour objectif de créer un « cordon cortical », un lien neuronal entre le cerveau et un ordinateur. L’idée qui semble toute droit sortie d’un film de science-fiction permettrait potentiellement d’accomplir plusieurs fonctions. Parmi celles-ci, bien sûr, l’augmentation de nos capacités cognitives. Mais aussi, l’amélioration de l’AI, la sauvegarde de nos souvenirs et même pourquoi pas des capacités psychiques comme le déplacement des objets par la pensée. Un potentiel plus qu’alléchant mais aussi préoccupant puisqu’il signifierait une nouvelle étape dans la direction du transhumanisme.

Elon Musk est très préoccupé par les avancées technologiques en terme d’intelligence artificielle et n’hésite pas à alerter sur ses dangers. Fin 2015, il a lancé Open AI, une entreprise a but non lucrative destinée à encadrer et favoriser une recherche responsable sur l’AI. Issue d’un regroupement avec d’autres milliardaires, celle-ci pourrait toutefois servir un jour des objectifs financiers.

Un nouveau projet visionnaire pour Elon Musk ?

voiture autonome tesla model 3 3

L’ingénieur d’origine sud-africaine, aujourd’hui  généralement considéré comme un génie, a longtemps eu l’étiquette d’un personne quelque peu fantasque. Il faut dire que s’il a fait fortune grâce à la vente de Paypal, ses aventures suivantes pouvaient paraître très risquées. Passionné par l’idée d’aller sur Mars, il a lancé son entreprise baptisé SpaceX en 2002. Il s’agissait alors de la première entreprise privée d’aérospatiale. Face à des coûts faramineux, il a failli être poussé à la faillite mais Space X est aujourd’hui la première à récupérer son lanceur de fusée.

Deux ans après SpaceX, il a lancé Tesla, une entreprise automobile centrée sur les véhicules électriques. Ce qui n’était alors qu’un concept et paraissait très lointain est en passe de devenir une réalité viable. L’entreprise devrait bientôt livrer le Modèle 3, un véhicule totalement électrique et qui devrait rapidement devenir complètement autonome.

Si la santé financière des entreprises de Elon Musk reste encore globalement sujette à caution, l’entrepreneur conserve une image de « golden boy » précurseur qui transforme tout ce qu’il touche en or. Nul doute que Neuralink devrait donc bientôt avoir de la compétition.

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.