in

Compost humain : l’enterrement deluxe high-tech pour ultra écolo

compost humain

La transformation du corps d’un mort en compost humain peut paraître venir d’un film d’horreur, mais c’est une pratique et écologique pour enterrer une personne.

Dans la majorité des Etats, la loi ne permet que l’inhumation, la crémation ou le don d’organes pour le corps d’un décédé. Cela est près de changer pour certains Etats qui se voient proposés une nouvelle technique appelée le compostage humain.

Le mouvement enterrement écologique

Ce mouvement a pris de l’ampleur ces dernières années. Le public recherche en effet une solution abordable et écologique de disposer de leur dépouille après leur décès. Ces personnes entendent ainsi éviter les dépenses exorbitantes des funérailles habituelles. La crémation est l’option la moins coûteuse, mais elle ne convainque pas sur le plan impact environnemental. D’où l’idée du compost humain.  

La première installation de compostage humain est une pratique à grande échelle a vu le jour en avril 2021 au sud de Seattle. Le 10 mai 2021, Jared Polis, le gouverneur du Colorado a aussi promulgué une loi suivant les pas de Seattle. Cette pratique est aujourd’hui légale dans l’Oregon et la sera bientôt dans le Vermont.

Le fonctionnement du compostage humain

L’homme a créé le compost pour fertiliser le sol. Le compost humain fonctionne aussi suivant ce même principe de compost biologique. Recompose, l’une des entreprises proposant cette solution a consenti à décrire cette pratique.

Le corps est placé dans un berceau entouré de copeaux de bois, de luzerne et de paille. Il est ensuite placé dans un autre récipient recouvert d’encore plus de végétal. Une technologie spéciale surveille le tout durant 30 jours jusqu’à ce que les microbes aient transformé le corps en terre riche en nutriments. Elle fera même tourner de temps en temps le contenu des récipients surveillés. Un corps donne normalement dans les un mètre cube de compost humain. Cet engrais spécial peut fertiliser n’importe quel sol pour permettre une nouvelle vie.

Le compostage humain est aussi connu sous le nom de réduction organique naturelle. Après Recompose, Herland Forest, Return Home… sont les entreprises qui se sont lancées sur cette voie.

Le coût de la fabrication de compost humain

Ce prix englobe le frais de la transformation même en terre riche et celui d’autres services. Il en est ainsi du transport, de la vidéo de la mise en place, du dépôt des certificats de décès, de la nécrologie… Ce coût peut même aller au-delà de 9 000 euros selon les services demandés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.