in ,

Toyota veut venir en aide aux aveugles grâce à un wearable

projet blaid 1

En mettant au point un wearable destiné aux personnes atteintes de cécité, Toyota frappe encore un grand coup. Explications sur le « Projet Blaid » ayant pour but d’offrir une autonomie de déplacement aux personnes aveugles.

Toyota et son projet Blaid

Toyota, entreprise japonaise mondialement reconnue dans le domaine de l’automobile, s’investit aujourd’hui comme beaucoup de grandes entreprises dans des projets complètement autres.
L’entreprise nippone a donc fait le choix de se lancer dans le domaine médical et a mis au point une technologie portable permettant aux aveugles de pouvoir se déplacer avec le moins de difficultés possibles dans des espaces clos comme des logements, des magasins, etc..

Ainsi, ce wearable est composé de plusieurs capteurs et caméras qui permettent d’identifier des éléments tels que des escaliers ou des portes. Il ressemble à un collier qui repose sur les épaules et le cou de l’aveugle. Ce collier n’a pas été pensé pour remplacer les chiens d’aveugles ou les cannes, mais plutôt pour fournir plus d’informations aux personnes qui l’utilise et qui souhaite se mouvoir en toute autonomie.

projet blaid toyotaprojet blaid aveugle

De la voiture autonome au projet Blaid

Le projet Blaid permet donc de contextualiser et de mieux informer l’aveugle en utilisant une technologie semblable à celle qu’utilise Toyota pour ses voitures autonomes. En effet, le dispositif se compose d’une technologie lui permettant de reconnaître des situations, des objets, et donc d’informer son porteur en conséquence.

Le wearable prévient donc l’utilisateur d’un obstacle en vibrant ou en émettant un signal sonore directement depuis un haut-parleur placé sur celui ci. Le projet Blaid utilise également la reconnaissance vocale et une série de boutons afin de permettre à l’utilisateur d’interagir avec son dispositif.

Toyota souhaite étendre son concept en intégrant des cartes, des reconnaissances d’objets, en bref, en fournissant toutes les informations qu’un chien ou une canne ne peuvent fournir.

Actuellement, Toyota commence à effectuer des tests réalistes sur des personnes atteintes de cécité. La date de commercialisation et le prix ne sont donc pas connus, mais cela reste une preuvre que la technologie de reconnaissance et d’identification d’objets du domaine automobile et routier peut être appliquée à diverses autres fonctions. 

projet blaid toyota aveugle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.