in

Top des meilleurs jeux en cel-shading de tous les temps

jeux en cel-shading

Des beat’em ups comme MadWorld aux titres d’aventure comme The Legend of Zelda : The Wind Waker, le jeu cel-shading se démarque par son design 3D stylé.

Depuis la sortie du jeu d’aventure PC Goosebumps : Attack of the Mutant en 1997, le cel-shading s’est popularisé. Aussi connue sous le nom de toon shading, cette technique offre un rendu plus caricatural aux objets 3D. Voici le top des jeux vidéo utilisant cette technique.

Neo : The World Ends With You

Le jeu DS culte The World Ends With You a reçu sa suite en 2021, toujours en cel-shading. Les fans craignaient qu’il ne perde son style artistique caractéristique lors de sa transition vers la 3D. Le jeu Neo : The World Ends With You ne les a pas déçus en adoptant la technique de cel-shading.

Ce titre suit le lycéen Rindo Kanade qui se retrouve dans Shibuya’s Reaper’s Game. Ceci est un test pour les âmes récemment décédées qui peuvent soit obtenir une seconde chance à la vie soit devenir un faucheur. Rindo et ses coéquipiers doivent créer une équipe appelée « Wicked Twisters ». L’équipe doit survivre au jeu tout en découvrant ce qui se passe réellement en coulisses.

Persona 5

La franchise Megami Tensei exite depuis 1987. Elle n’a cependant connu le succès qu’avec le JRPG Persona 5. Le personnage principal porte le nom de code Joker. Lui et ses nouveaux amis sont mis en probation sous de fausses accusations et transférés dans une nouvelle école. Ils acquièrent des pouvoirs spéciaux leur permettant de changer le cœur corrompu d’une personne.

L’équipe derrière Persona 5 a créé en interne son propre jeu en cel-shading. Elle a ainsi contribué à la création du fameux style artistique manga. Shin Megami Tensei III : Nocturne et Digital Devil Saga utilisaient aussi la technique du cel-shading.

Ni No Kuni

Cette série primée de jeux JRPG en cel-shading a été développée par Level-5. Le premier jeu Ni No Kuni : Dominion of the Dark Djinn et sa réédition améliorée Ni No Kuni : Wrath of the White Witch suivent Oliver. Ce garçon voyage dans un autre monde pour tenter de sauver sa mère.

Ni No Kuni II : Revenant Kingdom, la suite sortie en 2018 se déroule quant à elle de centaines d’années plus tard. Elle suit le jeune roi Evan alors qu’il tente de créer son propre royaume après une tentative de coup d’Etat manquée. Ce jeu comme le précédent utilisent tous les deux la technique du cel-shading pour offrir un rendu plus animé.

XIII

Développé par Ubisoft Paris, XIII est un jeu FPS en cel-shading. Il est basé sur la série de romans belges de 1984 portant le même nom. Le jeu suit un homme amnésique connu en tant que « XIII ». Il tente de retrouver ses souvenirs manquants tout en découvrant un complot visant à renverser le gouvernement américain.

Ce jeu cel-shading a reçu des éloges pour son style artistique caractéristique, son récit intrigant, mais il se termine malheureusement sur un cliffhanger.

Viewtiful Joe

Ce jeu retrace l’histoire de Joe. Cet homme utilise ses nouveaux pouvoirs de super-héros pour traverser Movieland et sauver sa petite amie Silvia.

Ce titre se démarque des autres jeux en cel-shading de la liste par son style artistique dynamique et son élément de gameplay unique appelé « Viewtiful Effects (VFX) Power ». Cet élément permet au joueur de ralentir le temps, d’accélérer et de zoomer.

Killer7

Sorti dans le cadre du « Capcom Five », ce titre est un jeu d’action et d’aventure, un FPS, en cel-shading. Réalisé par Goichi Suda, il suit un groupe d’assassins appelés les « Killer7 ». Ce sont les sept manifestations physiques et différentes personnalités du vieil homme Harman Smith.

Les tensions montent entre le Japon et les Etats-Unis et Killer7 combat « Heaven Smile » un autre groupe terroriste. Ce dernier est dirigé par Kun Lan, le vieil ami et principal antagoniste de Harman. Si Harman peut absorber les personnalités de personnes qu’il tue, Kun Lan peut les infecter avec le virus Heaven Smile. Lan leur donne ainsi l’envie de tuer.

The Legend of Zelda : The Wind Waker

Ce jeu en cel-shading est considéré comme l’un des meilleurs titres sur GameCube puis la Wii. Sans lui, on n’aurait pas le magnifique The Legend of Zelda: Breath of the Wild, l’un des meilleurs jeux Switch. Il a toutefois reçu quelques critiques à ses débuts pour son style artistique caricatural.

Pour sauver sa sœur du sorcier Ganon, Link doit naviguer sur la mer, visiter différentes îles et explorer des donjons. Il doit même faire équipe avec le capitaine pirate Tetra, une incarnation de la princesse Zelda pour acquérir le pouvoir nécessaire pour vaincre Ganon.

Depuis cet épisode, plusieurs jeux de la franchise The Legend of Zelda ont continué à utiliser des techniques de cel-shading.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.