in

The Last of Us : Le champignon des zombies existe réellement ! Faut-il avoir peur ?

the last of us champignon cordyceps

Le Cordyceps dans The Last of Us est un champignon qui transforme les humains en zombie. Cette espèce existe réellement et provoque des infections létales.

L’intrigue de The Last of Us – dans le jeu comme dans la nouvelle série de HBO – se déroule dans un monde post-apocalyptique. Un type de champignon parasite provoque une pandémie qui décime la civilisation humaine en une vingtaine d’années. Ce ravageur organisme pluricellulaire existe réellement. Par ailleurs, les scientifiques dénombrent environ 600 variétés du célèbre champignon de The Last of Us.

Le champignon de The Last of Us, transforme-t-il vraiment en zombie ?

Avant de devenir le co-auteur de la série événement, Neil Druckmann était le directeur créatif du jeu de Naughty Dog. Il s’est largement inspiré du Cordyceps pour imaginer le terrifiant virus dans The Last of Us. Toutefois, le pouvoir de zombification de cet organisme sur les humains n’existe que dans le jeu. Dans la réalité, ce champignon parasite n’attaque que les insectes.

Dans l’œuvre ludique de Naughty Dog, le champignon – après avoir muté – s’attaque directement au cerveau humain. Sa croissance provoque la formation de protubérances. Ces dernières couvrent entièrement le visage de la personne infectée. Les déformations libèrent ensuite des spores en suspension dans l’air capables de contaminer des individus sains.

Dans la réalité, le processus de contamination est assez identique. L’organisme parasite s’attaque aux fonctions motrices de l’insecte infecté. Ce dernier se comporte d’une manière erratique. Le champignon tue alors son hôte. Puis au bout de deux à trois semaines, une tige en forme de vrille pousse de la carcasse de l’insecte mort. Elle produit des spores pour contaminer les autres spécimens à proximité.

Aucune raison de craindre le Cordyceps

Le Cordyceps est un champignon parasite très nocif pour les insectes.
Le Cordyceps n’est dangereux pour l’homme que dans The Last of Us.

Le Cordyceps est une sérieuse menace dans le règne animal. Sa nocivité pour les humains dans l’un des titres les plus vendus de la PlayStation est fantasmée. Au contraire, les scientifiques attribuent des vertus thérapeutiques à ce type de champignon. Ce dernier est bénéfique au fonctionnement des reins, à en croire plusieurs études. Cet organisme pluricellulaire peut aussi aider à renforcer le système immunitaire.

Contrairement à The Last of Us, ce champignon figure souvent dans la liste des ingrédients des produits de bien-être. La recherche sur le cancer se penche également sur le cas du Cordyceps. Ce dernier pourrait être en mesure de ralentir la croissance des tumeurs. Des études scientifiques explorent notamment cette piste.

Pas de spores dans l’adaptation télévisée

Le premier épisode de la série événement a révélé des différences notables par rapport au jeu vidéo. Parmi celles-ci, il y a la diffusion du champignon parasite. Les showrunners ont omis les spores pour l’adaptation télévisée. Le virus ne se transmet ainsi que par morsure. Ce choix a été fait pour éviter aux acteurs de porter des masques à gaz, comme dans l’œuvre ludique. Ces accessoires peuvent effectivement perturber le jeu des acteurs.

  • Comment avoir plus de nouveautés sur Prime Video ?

À cause de la chronologie des médias, les nouveautés proposées par Prime Video en France reste limité par rapport à l’étranger.

Voici comment contourner ces restrictions :

  • Installez un VPN comme NordVPN
  • Lancez le VPN
  • Sélectionnez un serveur situé dans un pays étranger
  • Accédez au catalogue Prime Video du pays choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *