in

Les Russes pensent avoir été victimes d’un sabotage spatial

Sabotage vaisseau Soyouz russes

L’idée peut sembler un peu folle mais, du côté russe, on considère désormais qu’il est probable que la perte d’oxygène, qui est survenue il y a quelques jours à bord d’un vaisseau Soyouz, soit due à un sabotage.

Dans un film de science-fiction, les suspicions pourraient se porter au choix sur une intelligence artificielle malfaisante ou bien une attaque extraterrestre. Cependant, les derniers problèmes connus sur la sur le vaisseau spatial russe auraient bel et bien une origine humaine voir d’un véritable sabotage insolite.

Sabotage vaisseau spatial Soyouz

Sabotage de Soyouz: une perte de pression

L’annonce a été faite jeudi dernier par la NASA. Une petite perte de pression qui n’avait pas représenté un danger pour les astronautes. Un problème bénin ont alors pensé les observateurs mais, pour les Russes, il s’agirait en fait d’un sabotage. La perte de pression et la fuite d’air aurait été causée par un trou d’environ 2 mm. Il s’agit d’une partie qui n’était pas destinée à revenir sur Terre. A l’origine, c’est un petit astéroïde qui a été soupçonné.

Cependant, au final, cela semble bel et bien être un trou fait de main d’homme. Plusieurs essais auraient même été nécessaires pour réaliser cette perforation. Suffisant pour que les Russes puissent agiter le spectre d’un sabotage. Quels sont les suspects ? Pour l’instant personne mais, la théorie serait celle d’un astronaute voulant rentrer plus vite sur Terre. Les Américains pensent plutôt à un problème qui serait survenu lors des opérations au sol, il pourrait aussi s’agir d’un défaut de fabrication. L’enquête continue pour en savoir plus. S’il s’agit effectivement d’un sabotage, cela serait vraisemblablement une première dans l’histoire de la conquête de l’Espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.