in

Découvrez la première pompe à insuline contrôlée via une appli mobile

Les autorités sanitaires américaines ont approuvé un dispositif programmant les doses administrées par une pompe à insuline via une application mobile pour smartphone. Une première.

Tandem Diabetes Care indique avoir reçu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour son application. Elle permettrait de programmer les doses d’insuline. L’application iOS et Android de Tandem Diabetes Care se connecte à la pompe à insuline t:slim X2. La société affirme que c’est la première fois que la FDA donne son autorisation à une application mobile pour un tel usage.

Présentation du dispositif mobile t:connect pour programmer les doses d’insuline de la pompe

Pompe à insuline

L’application se connecte à la pompe à insuline. Ce logiciel mobile peut afficher de nombreuses informations sur les dernières 24 heures des tendances glycémiques d’un utilisateur.

Il est possible de visualiser les données sur le combiné. Les patients pourront aussi utiliser leur smartphone pour déterminer leur dose. Cette fonctionnalité sera offerte sans frais aux nouveaux clients du t:slim X2 sous garantie via une mise à jour logicielle. Le plan est d’accorder l’accès à un certain nombre d’utilisateurs au printemps avant un déploiement plus large cet été.

Des fonctions conviviales pour l’application mobile de la pompe

Gestion d’une pompe à insuline via une application mobile

L’application est conçue pour offrir la possibilité de programmer et d’annuler des demandes d’insuline en bol grâce au smartphone. Elle télécharge en toute sécurité les données des utilisateurs dans le cloud sans fil de Web t:connect. Ainsi, un utilisateur conserve toujours la liberté de visualiser les données, de programmer et d’annuler ses demandes d’insuline.

Il est important de noter que la pompe à insuline t:slim X2 fonctionne indépendamment de l’application mobile t:connect. Un récent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives ». Elles pourraient être soumises à certaines incertitudes. Les lecteurs sont avertis de ne pas s’y fier indûment. Les résultats réels pourraient différer de ceux projetés dans ces déclarations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.