in

Oculus Go, le casque VR autonome de Facebook est désormais disponible

Oculus Go

Le casque de réalité virtuelle autonome, Oculus Go, est désormais disponible à la vente. Facebook espère démocratiser la réalité virtuelle avec ce casque. Présentations…

Facebook, propriétaire d’Oculus, a profité de sa conférence F8, destinée aux développeurs, pour annoncer la sortie de son casque de réalité virtuelle autonome Oculus Go. Un casque VR qui ne nécessite ni smartphone ni ordinateur. Facebook propose, de plus, un catalogue de plus de 1.000 jeux, expériences et vidéos dès la sortie du casque. Un casque accessible, facile d’utilisation, sans câble et qui devrait grandement aider à la démocratisation de la réalité virtuelle mais qui souffre toutefois de certaines limites.

Oculus Go casque réalité virtuelle autonome Facebook

Oculus Go est désormais disponible depuis le 1er mai

La première impression donnée par l’Oculus Go est particulièrement agréable. Celui-ci offre un design particulièrement soigné, sobre et élégant à la fois. Le carton dans lequel l’Oculus Go est livré sert de socle pour le conserver. Il est livré avec une manette de contrôle. Le casque autonome dispose de ses propres haut-parleurs et une prise jack est disponible pour l’utiliser avec un casque audio rendant l’expérience plus immersive. L’utilisation de tissus pour les lanières et la protection rend celui-ci agréable à porter et limite l’effet sueur pour son porteur.

Oculus Go casque VR autonome

Trois boutons sont disponibles sur le casque. L’un sert à allumer ou à éteindre le dispositif alors que les deux autres servent à monter ou baisser le volume sonore. La manette, qui ressemble davantage à une télécommande, propose un touchpad permettant de faire défiler les menus. Un bouton placé à l’arrière permet de cliquer sélectionner un menu ou alors de tirer dans les jeux. Deux boutons placés sur l’avant, au dessus du touch pad, permettent de revenir au menu principal et de calibrer la manette. L’utilisation de la manette est toutefois assez décevante car mal conçue. Des contrôleurs type Oculus Touch pourraient, à l’avenir, corriger ce défaut. Côté autonomie, comptez environ 2 heures avec des jeux et 2 h 30 avec des vidéos à 360 degrés.

Oculus Go est en vente au prix de 219 euros

Côté écran, l’Oculus Go offre une résolution 538 point par pouce de 2560 X 1440 pixels. Une définition nettement supérieure à celle d’un Gear VR par exemple mais qui reste en deçà de celle d’un Oculus Rift ou d’un HTC Vive. Une différence qui s’explique notamment par le fait que l’intégralité des calculs sont effectués par le processeur interne du casque (plus limité que celle d’un puissant PC équipé d’une grosse carte graphique) mais aussi par son prix nettement inférieur à celui d’un Oculus Rift. L’Oculus Go est effectivement commercialisé au prix de 219 euros pour la version proposant 32 GB de mémoire et à 269 euros pour la version 64 GB.

Le casque autonome conçu par la filiale de Facebook est disponible, depuis le 1er mai. L’Oculus Go est un produit particulièrement adapté à ceux qui souhaitent découvrir le potentiel de la réalité virtuelle sans se ruiner. 1.000 applications sont d’ores et déjà disponibles, la grande majorité sont toutefois des applications destinées au Gear VR. Un test complet de l’Oculus Go.

One Comment

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *