in ,

J.K. Rowling, bénédiction ou fardeau pour l’empire WB ?

Depuis l'annonce en avril 2023 du développement d'une ambitieuse série en plusieurs saisons adaptée des romans Harry Potter, le projet très attendu de Warner Bros. Discovery soulève déjà de nombreuses interrogations. Au-delà des détails créatifs comme le casting, les réalisateurs ou les scénaristes, c'est surtout l'implication directe de J.K. Rowling qui cristallise les tensions.

L'autrice au cœur des polémiques

Si son univers magique fait l'unanimité, J.K. Rowling elle-même est devenue une figure très clivante ces dernières années. En cause ? Ses prises de position ouvertement transphobes et ses déclarations à répétition sur les réseaux sociaux, perçues comme discriminatoires par une large partie des fans et des militants LGBT+.

Au point que même le fantasque Elon Musk, le propriétaire de Twitter/X, lui a conseillé d'adopter un ton « plus positif » plutôt que de nourrir constamment la polémique. Un rare rappel à l'ordre pour la papesse des sorciers !

Des stars prennent leurs distances

Certaines vedettes des films originaux comme Daniel Radcliffe, Emma Watson ou Rupert Grint ont d'ores et déjà pris leurs distances avec Rowling sur ce sujet ultrasensible des droits des personnes transgenres. Un très mauvais signal pour Warner Bros, qui rend leur potentielle participation à la série quasi impossible à imaginer.

Le studio devra donc probablement se résoudre à constituer une toute nouvelle distribution, au risque de décevoir les fans les plus attachés aux interprètes d'origine. Un véritable casse-tête en perspective.

YouTube video

L'équation (im)possible à résoudre ?

C'est donc un immense défi d'équilibriste qui attend les producteurs de WBD. Comment respecter la promesse d'une adaptation fidèle de l'œuvre culte originelle, tout en prenant ses distances avec les dérives transphobes de sa créatrice ?

Intégrer Rowling dans le processus créatif semble incontournable, au risque de s'attirer les foudres des puristes. Mais le faire pourrait aussi provoquer une levée de boucliers chez les progressistes, intimement choqués par les propos jugés discriminatoires de l'écrivaine.

Selon les dernières informations, le développement de la série avance à grands pas malgré tout. Avec des pitchs créatifs déjà reçus et d'ultimes réunions prévues avec Rowling en juin à Londres pour choisir l'équipe finale.

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *