in

Fitbit le spécialiste des bracelets connectés veut s’offrir Pebble

pebble

Tout semblait bien parti pour la start-up Pebble. En 2012, l’entreprise bouclait avec succès une campagne de financement participatif pour lancer sa première montre connectée. Quatre ans plus tard, rien ne va plus pour l’entreprise américaine qui pourrait se faire racheter par Fitbit, le leader sur le marché des bracelets connectés.

Pebble avait misé gros sur le marché des montres connectées mais aujourd’hui la marque serait sur le point de disparaitre. Il y a quelques années, le monde découvrait les montres intelligentes, tous les grands noms de la technologie s’engouffrent alors dans ce marché qui semble prometteur. Apple, Lenovo, Samsung, Garmin et autre Motorola propose leurs montres connectées.

Pebble est alors au meilleur de sa forme et établi même un record sur Kickstarter avec la Pebble Time. Oui mais voilà, le marché connait un brusque revirement et il s’effondre. La start-up californienne est frappée de plein fouet par ce revers de situation et est obligé de se séparer de ses effectifs. Aujourd’hui, l’entreprise cherche un repreneur et serait sur le point de se faire racheter par Fitbit.

pebble

Pebble victime d’un marché des montres connectées en déclin

Rappelez-vous en 2012, Pebble lançait sa première montre connectée sur Kickstarter. La compagnie californienne débarquait alors sur un marché tout juste naissant. Durant cette campagne de financement participatif, le spécialiste des montres connectées réussira à récolter plus de 10 millions de dollars, un record à l’époque. Trois ans plus tard, c’est la montre intelligente Pebble Time que propose l’entreprise californienne là encore sur la plateforme Kickstarter. Cette nouvelle campagne rapporte à la start-up plus de 20 millions de dollars, un record absolu.

Aujourd’hui Pebble est à la peine, le marché des montres connectées s’est essoufflé. Le fabricant de montres intelligentes n’aurait vendu que 100.000 exemplaires de ses produits au troisième trimestre 2016, c’est deux fois moins que l’an dernier à la même période. La start-up américaine a dû se séparer de 25% de ses employés le mois dernier en supprimant 40 postes.

pebble

Pebble est victime d’un marché des montres qui s’est effondré. L’intérêt pour ce genre de produit est retombé. Selon le cabinet IDC, seulement 2,7 millions de smartwatch se sont vendues durant le troisième trimestre de cette année, cela représente une baisse de 51,6% des ventes sur un an. Sur un marché morose, Samsung n’hésite pas cependant à lancer la Gear S3.

La marque Pebble disparaîtrait

Bien que le montant de la transaction ne soit pas encore connu, selon le site « VentureBeat », Fitbit mettrait entre 34 et 40 millions de dollars sur la table pour racheter son concurrent. Presque une broutille comparé aux 740 millions qu’avait proposé Citizen l’an dernier. Une offre que Pebble avait refusée à l’époque.

Avec ce rachat, Fitbit mettrait ainsi la main sur les technologies développées par l’entreprise californienne comme le e-ink, utilisé dans ces montres, mais aussi et surtout sur son système d’exploitation maison et tout son écosystème. La marque Pebble disparaîtrait ainsi complètement. Un concurrent de moins pour Fitbit.

Source : The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.