in

CES 2016 : Les Smart TV Samsung au centre de la maison connectée

CES 2016 Smart TV Samsung

Sur le secteur des téléviseurs connectés, Samsung se montre très productif. Le leader sur le marché profite du CES 2016 pour multiplier les annonces. Les Smart TV Samsung vont être au centre de la maison connectée.

Au CES 2016, Samsung a annoncé deux nouveaux modèles pour sa Gear S2, ainsi que sa prochaine comptabilité avec les dispositifs Apple, mais ce n’est pas le seul secteur où la firme coréenne est en pointe. Elle multiplie les annonces pour ses Smart TV. Les innovations technologiques dépassent le simple stade du multimédia.

Une nouvelle gamme S-UHD qui connecte le salon

CES 2016 Smart TV

Présenté lors des CES 2014 et 2015, les Smart TV Samsung S-UHD sont des écrans incurvés 4K. La marque avait surpris tous les visiteurs des salons par la forme des téléviseurs, et la qualité de l’image. Le constructeur poursuit sur sa lancée avec des téléviseurs conservant cette formule on ne peut plus efficace.

Ce qui nous intéresse surtout, ce sont les fonctionnalités de ces TV. Les modèles déjà sortis comprennent une interface maison, sous Tizen, qui permet le contrôle vocal et gestuel. La nouvelle version présentée lors du CES 2016 se nomme Smart Hub et étend les possibilités pour l’utilisateur.

Tout d’abord, le moteur de recherche inclu dans les téléviseurs a été amélioré. L’accès à Internet, aux réseaux sociaux depuis son fauteuil est encore plus facile qu’auparavant. Avec le bouton EXTRA, des informations supplémentaires sur les programmes apparaissent.

Pour les amateurs de séries et de films, des services tels que NetFlix sont directement accessibles depuis les menus. Les fans de jeu seront ravis de pouvoir retrouver leurs titres préférés sans console. Le streaming de plus de 500 jeux vidéo depuis la plateforme Playstation Now de Sony sera présent sur chacun des modèles de la nouvelle gamme.

Les Smart TV Samsung communiquent également avec d’autres consoles de jeu, comme la Xbox One, des lecteurs Blu-Ray et tous les appareils connectés, en filaire et à distance. Le Smart Hub 2016 permet de mieux gérer les sources, de passer d’un média à un autre plus facilement, afin de maîtriser tout l’univers multimédia depuis son canapé.

Un Smart Hub orienté vers la domotique

Samsung n’oublie pas la montée en puissance de l’internet des objets. Elle annonce également une compatibilité de son Smart Hub avec SmarThings, une plateforme qui permet de relier les nouvelles télévisions avec 200 objets connectés. Ainsi, l’utilisateur peut contrôler l’ensemble de son espace de vie depuis sa télévision. Pour cela, la firme coréenne livrera avec toutes les Smart TV Samsung un SmartThings Extend Adapter gratuitement, une clé USB pour rendre ce contrôle actif.

Il sera ainsi possible de créer des configurations pour automatiquement activer une barre de son connecté au démarrage d’un film. Avec la télécommande universelle Smart Remote et le Hub, plus besoin de se lever de son canapé pour savoir qui sonne à la porte, allumer des ampoules connectées, enclencher la serrure de la maison. Le président de la branche Hyun Kim Suk cherche à redéfinir la « TV des dix prochaines années« .

La TV au cœur d’un écosystème bien plus large

ces 2016 smart tv samsung cote

Évidemment, Samsung a prévu une compatibilité avec le reste de sa gamme de dispositifs connectés SmarThings. Le fabricant propose des capteurs de présence, des ampoules, des interrupteurs. La stratégie de la marque remet au centre de la maison la télévision. Elle devient l’outil de contrôle via l’interface Smart Hub sous Tizen.

Surtout Samsung rallie autour de ses produits un grand nombre de fabricants comme Phillips, Sonos, Jawbone, et Netatmo. En même temps de promouvoir des téléviseurs haut de gamme reproduisant de magnifiques images, la firme met petit à petit en place un écosystème autour de sa plateforme SmarThings. Elle vise d’ailleurs un déploiement de celle-ci pour l’horizon 2020 au sein des foyers américains et européens.

En attendant, le constructeur sud-coréen devra rendre abordables ses téléviseurs connectés 4K incurvés. Si les prix de la nouvelle gamme n’ont pas encore été dévoilés, ils devraient s’aligner sur ceux de l’année dernière, entre 3500 et 5000 euros.

Crédit photos : The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.