in

Arrêt de Harry Potter : Wizards Unite, un signe de burnout pour la franchise ?

harry potter wizards unite

Le développeur Niantic a annoncé son intention de signer l’arrêt du jeu mobile Harry Potter : Wizards Unite. Ce sera pour le 31 janvier 2022.

Harry Potter : Wizards Unite est un jeu en réalité augmentée apprécié des fans de la franchise. Niantic veut désormais son arrêt définitif d’ici peu, même s’il l’a lancé il y a tout juste 2 ans. Adapté selon le concept de Pokémon Go, le jeu a forcément connu des difficultés à adhérer aux restrictions dues à la pandémie de Covid-19. Mais est-ce la raison de cette fermeture ? Ou bien est-ce le signe d’une franchise à bout de souffle ?

Niantic s’explique sur l’arrêt de Harry Potter : Wizards Unite

Dans une déclaration sur son site officiel, l’équipe de Niantic a mis au clair que l’objectif d’Harry Potter Go a été atteint, d’où son arrêt. Apparemment, elle a réalisé son exploit en « réunissant une communauté de sorciers du monde entier dans une quête épique pour mettre fin à la Calamité et protéger le monde des sorciers ».

Niantic a également précisé que le jeu d’aventure RPG avait pour but de « donner vie à la magie du monde des sorciers pour des millions de joueurs » en se baladant et en explorant leurs quartiers. « Nous avons accompli cela ensemble, livrant un arc narratif de deux ans qui sera bientôt terminé », a-t-il continué.

Tous les serveurs de Wizards Unite seront donc à l’arrêt à partir du 31 janvier 2022.

Surfshark

Même si le jeu ne sera plus téléchargeable, Niantic a promis d’organiser des évènements spéciaux et une série de bonus. D’ailleurs, certains de ces bonus — comme la réduction du temps de préparation des potions — sont déjà disponibles. D’autres — comme Horcrux Hunt — arriveront au mois de décembre.

Fatigue de la franchise : une raison probable ?

Niantic a ainsi conçu son jeu pour être plus narratif que Pokémon Go. Il serait alors logique qu’il ait une durée de vie plus courte.

De plus, comme il s’agit d’un jeu en réalité augmentée, on pourrait facilement croire qu’il avait du mal à s’adapter aux mesures anti-Covid. Mais ces évènements n’auraient pas suffi à eux seuls à mettre fin à ce grand divertissement.

Vu l’ampleur de Harry Potter : Wizards Unite et son influence sur les fans de la franchise, il est difficile de ne pas impliquer un désintérêt progressif pour la franchise parmi les causes probables de cette fermeture.

Effectivement, après les déclarations transphobes de JK Rowling, nombreux se sont éloignés de la franchise, y compris ses équipes.

Selon Den Of Geek, des rapports ont montré que ceux qui devraient travailler sur le prochain jeu Poudlard Legacy ont exprimé leur malaise à l’idée de collaborer avec la franchise Harry Potter. Celle-ci est désormais liée aux propos haineux de l’auteur et à différentes controverses.

Quoi qu’il en soit, nous attendons encore les rapports officiels des chiffres générés par le jeu. Après, on pourrait supposer que Niantic l’a fermé à cause d’un revenu trop faible. Peut-être que c’est aussi dû à un mauvais timing ou une mauvaise idée ou même à un désamour des jeux AR du développeur après Pokémon Go. En tout cas, « Tous les jeux ne sont pas faits pour durer éternellement », soulignait Niantic dans sa déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *