in , ,

Disney contre-attaque pour garder les droits sur les héros Marvel

marvel disney

Aucun lâcher-prise. Suite à des revendications de créateurs célèbres de personnages Marvel ou de leurs héritiers sur les droits d’exploitation, Disney riposte avec une contre-plainte.

Des créateurs de certains des super-héros Marvel les plus populaires comme Daredevil, Black Widow, Iron Man et Spider-Man veulent que le contrôle de ces personnages cultes leur revienne. Mais Disney a signifié son désaccord par une poursuite judiciaire. L’enseigne demande au tribunal de la déclarer en tant que seul ayant droit sur les œuvres cinématographiques.

Disney poursuit ces créateurs de Marvel en retour

Disney a dernièrement déposé des plaintes contre certains artistes Marvel à New York et en Californie. La nouvelle a fait la couverture de la presse locale tôt le vendredi 24 septembre. Parmi les cibles, on retrouve les héritiers de Steve Ditko, Don Rico, Don Heck et Gene Colan. Certains créateurs comme Lawrence Lieber, frère de Stan Lee et collaborateur de Marvel, font également partie des poursuivis.

Comme le géant des bandes dessinées appartient actuellement à Disney, ce dernier veut être reconnu comme l’unique propriétaire des titres célèbres comme The Avengers, Amazing Spider-Man, Tales Of Suspense et Strange Tales. Selon The Hollywood Reporter, il s’agit d’une plainte à destination des individus qui ont insisté pour détenir les droits des personnages Marvel.

Pourquoi Scarlett Johansson attaque-t-elle Disney en justice ?

Lequel des deux partis gagnera la faveur de la justice ?

Les avocats de Disney soutiennent le fait que Marvel a le seul contrôle créatif des personnages du MCU. Toutefois, ils disent avoir rémunéré les artistes et les auteurs conformément à leur contrat de travail qui stipulerait que les droits reviennent automatiquement à Marvel. « Cette affaire implique donc une tentative invalide », concluent-ils de ce procès.

Jusque-là, les efforts menés sur les procédures juridiques ont eu un succès limité, si on se réfère à la situation des créateurs de Marvel. On a déjà observé un cas similaire en 2014 : les descendants de Jack Kirby ont réclamé les droits d’auteur des œuvres de l’inspirateur. Mais Disney a remporté la victoire devant le tribunal, sous prétexte que ce dernier avait travaillé pour le compte d’autrui.

Surfshark

Lors de la tension entre Warner Bros et la famille de Joe Shuster, co-créateur de Superman, la cour d’appel a finalement cédé en faveur de la société de production. La fameuse « Méthode Marvel » sera-t-elle le bon argument pour l’avantage des artistes ? L’affaire continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *