in

MIDAD, le masque connecté qui détecte le coronavirus automatiquement

midad, masque connecté anti coronavirus venu du maroc

Tech4Covid, une équipe de chercheurs marocains, a développé MIDAD, le premier masque connecté doté d’un système de détection automatique du coronavirus.

Dans la lutte mondiale contre la pandémie de Covid-19, les innovations s’enchaînent, et elles ne viennent pas toutes de la Silicone Valley. Ainsi, venant du Maroc, cette invention est le fruit de la collaboration entre docteurs et ingénieurs du pays. En plus de nous alerter quand on s’approche d’une personne infectée par la maladie, le dispositif filtre également l’air, comme les autres masques.

Un masque connecté et une application contre le coronavirus

De fait, MIDAD fonctionne en tandem avec une application mobile baptisée Trackorona; Celle-ci est téléchargeable gratuitement et se connecte via Bluetooth. Comme le StopCovid du gouvernement, il s’agit d’une application de tracking pour savoir si l’utilisateur suit les consignes face au Covid-19 : confinement et distanciation sociale.

https://twitter.com/benaye_el/status/1250342990188429312

Réalisé par impression 3D, le masque en lui-même dispose de capteurs pour mesurer la température, la pression et l’humidité. Ces données permettront ensuite de calculer le cycle et la pression respiratoire de l’utilisateur. Un oxymètre mesure quant à lui le taux d’oxygène dans le sang.

Protégez-vous efficacement contre le coronavirus avec des masques

Respect de la vie privée de l’utilisateur

Selon les inventeurs du masque connecté, ses mesures, couplées aux données de l’application, permettent au porteur de faire un autodiagnostic du coronavirus. Pour ce faire, le dispositif se sert d’une intelligence artificielle unique. De plus, il dispose également d’une technologie permettant de détecter le Covid-19 par le son de la voix. Toutefois, les inventeurs assurent que tout a été fait pour préserver la vie privée de l’utilisateur.

En tout cas, cette invention marocaine impressionne déjà au niveau international. Ainsi, elle fera partie des projets sélectionnés parmi 102 candidatures pour le concours « HakingCovid19 » organisé par HEC Paris.

Forte de cette sélection, le masque connecté contre le coronavirus a déjà trouvé un investisseur. Egalement marocain, ce dernier financera sa production. Humblement, les inventeurs soulignent qu’il s’agit d’une solution à bas coût pour combattre le Covid-19, et qu’ils sont toujours ouverts à toute critique pour l’améliorer.

Protégez-vous efficacement contre le coronavirus avec des gants en latex

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.