in

Quand vos coups de foudre deviennent connectés

Dessin 1st date

Des chercheurs ont créés un détecteur d’émotions : un appareil permettant de deviner l’amour lors d’un premier rendez-vous. 

Vous avez swip à droite. Vous vous êtes matchés. Vous avez échangé au moins une trentaine de mots par SMS. Et vous voilà à présent, dans un bar, la tête pleine d’espoirs et de questionnements. Est-ce que vous lui plairez autant qu’elle vous plaira ? Ressemble-t-il vraiment à sa photo de profil ? D’où provient cet étrange sentiment en vous? Est-ce l’amour ou la vodka ?

Des scientifiques de l’Université de Lancaster (Angleterre) ont compris votre dilemme. C’est pourquoi ils ont créé un détecteur d’émotions portable à emporter avec vous lors de vos premiers rendez-vous galants. Du moins un jour, peut-être.

Amour technologique

Un détecteur d’émotions a-t-il sa place en société ?

Leur inspiration pour cet appareil d’amour vient du Voight-Kampff du film Blade Runner. Pour ceux qui n’ont pas vu le film (s’il y en a), le Voight-Kampff est une machine qui interroge les gens pour déterminer s’ils sont humains ou une réplique robotique. Aussi fascinante que soit l’idée d’un rencard avec un robot, les chercheurs de Lancaster estiment que leur objectif est on ne peut plus sérieux. Tellement sérieux que leur description de produit ressemble à une publicité Kickstarter : « cet appareil est à l’image du 21e siècle : soigné, éclatant et concis, et se clippe simplement à votre smartphone ou tablette ».

Une oreillette est incluse avec le détecteur d’émotions, pour mesurer votre rythme cardiaque et détecter quand vous rougissez.

Détecteur d'émotions

Le professeur Paul Coulton de l’Université de Lancaster a ainsi déclaré dans un communiqué de presse :

[blockquote style= »1″]Les gens s’intéressent à ce genre de choses. Ce que nous faisons, c’est se questionner sur sa place dans la société, son utilisation et comment cela modifierait le monde dans lequel nous vivons.[/blockquote]

Cela donnerait probablement un monde où nous aurons la possibilité de poster nos données d’émotions directement sur les réseaux sociaux. Un monde où les machines influeront sur nos sentiments tout en les détectant ? Après tout, si vous êtes conscient que vos émotions sont examinées, peut-être vous entraînerez-vous à tromper ces appareils connectés.

Amour connecté

[blockquote style= »1″]Nous voulons que les gens réfléchissent aux problèmes d’éthiques que cela implique. Techniquement, beaucoup de choses sont possibles et réalisables, mais est-ce vraiment ce qu’on veut ?[/blockquote]

Souvent, l’être humain pense savoir ce qu’il veut. Mais une fois qu’il l’obtient, il se rend compte que ce n’était pas vraiment ce qu’il désirait. À force d’agir aveuglément, il se réveille subitement dans un monde qui lui apparaîtra comme très étrange, bien que créé par lui-même. L’être humain ne réfléchit pas assez, et particulièrement en amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.