in ,

CES 2017 : Les gants de boxe connectés attirent les politiques !

gants de boxe connectés moovlab ces 2017 axelle lemaire

Les politiques français sont nombreux à se rendre au CES de Las Vegas afin de rencontrer les meilleurs innovateurs français, et étrangers qui y exposent. Leurs produits. Parmi eux, la société Moovlab a proposé des gants de boxe connectés et les politiques se sont prêtés au jeu …

Les politiques montent sur le ring au CES 2017

Bien que les nombreuses annonces et conférences se succèdent depuis le 2 janvier, le CES n’a commencé officiellement qu’hier. L’occasion pour divers personnages politiques d’y faire une petite visite afin de mieux appréhender les technologies innovantes et leur effet sur la société de demain.

gants de boxe connectés moovlab ces 2017 french tech

L’entreprise Moovlab les a accueillis sur son stand situé dans l’espace French Tech. Un lieu uniquement dédié aux meilleures jeunes entreprises high-tech françaises. Le stand se présentait sous la forme d’un ring de boxe qui permettait de tester dans de bonnes conditions le produit proposé par la marque : les gants de boxe connectés.

Ces gants sont équipés de capteurs qui réagissent aux mouvements de l’utilisateur afin de produire des données qui seront par la suite accessibles pour analyse. Un très bon moyen de connaître la vitesse et la précision de ses coups pour mieux comprendre sa pratique. Comme beaucoup d’objets dirigés vers les sports de combat, le but est donc de s’entraîner plus efficacement pour progresser plus vite.

Les gants de boxe connectés : pour un entraînement efficace

Ces gants de boxe connectés vous renseignent sur votre force (comme pour le Hykso), votre vitesse, votre réactivité, votre fréquence et votre explosivité. Ils proposent différents types d’entraînement en solo ou en groupe, mais toujours interactifs. Quel que soit votre objectif, vous devriez trouver de quoi vous entraîner d’une façon plus ludique et surtout plus contrôlée.

Cette technologie est destinée avant tout aux salles de fitness et aux entraîneurs, mais la startup Moovlab n’exclut pas de le rendre accessible à tous les sportifs individuels. Reste à savoir si ces gants de boxe connectés pourront intéresser les pratiquants de ce sport en France et dans le monde.

gants de boxe connectés moovlab ces 2017 françois fillon

En ce qui concerne les personnalités politiques ayant testé le produit, Axelle Lemaire,  Nathalie Kosciusko Morizet, Laurent Wauquiez ou encore François Fillon se sont prêtés au jeu le temps d’un round de fitness boxing virtuel (sur ring réel), et certaines photos valent le détour.

2 Comments

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.