in

CES 2016 : Les objets connectés français à découvrir

Les objets connectés français en force au CES 2016

Les Français sont en force cette année au CES 2016 et compte bien marqués les esprits. Pendant que les grands noms comme Parrot, Withings et Netatmo dévoilent leurs dernières nouveautés en matière d’objets connectés, d’autres entreprises sont là pour présenter des innovations tout aussi étonnantes.

Emmanuel Macron au CES 2016

Après la caméra Netatmo Présence, Withings Go le traqueur d’activité à petit prix, ou encore les produits de Parrot, il est dur de se démarquer. Fort heureusement, le label French Tech aide grandement à gagner en visibilité. Emmanuel Macron était même présent pour mettre en avant les entreprises françaises dans le secteur de la technologie et montrer que la French Touch, ce n’est pas juste un jeu de mots mais bien une marque d’innovations.

Et les opticiens Atol ne manquent pas de montrer leur toute première lunette connectée Téou.

Table des matières

Atol, les opticiens au CES 2016

Téou, les lunettes connectées d'Atol au CES 2016Où sont mes lunettes ? C’est une question que l’on pose souvent quand on porte des lunettes et qu’on a tendance à les laisser trainer un peu partout, n’est-ce pas ? Atol a donc développé de nouvelles lunettes connectées qui, grâce à un système de localisation embarquée dans la branche, sont facilement localisées. Une fois l’application Téou lancée, il est donc possible de retrouver ses lunettes en toute sérénité.

Alors, on voit déjà venir les questions : est-ce que Adriana Karembeu sera présente au CES pour faire une démonstration ou encore Vianney pour l’accompagner ? Et la réponse est non. Si Téou porte ce nom assez original, c’est bien pour sa fonction première, la localisation.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=8i5lpvLcAL0″]

Légères, résistantes et disponibles en trois couleurs, ces lunettes conservent bien toutes les caractéristiques de la marque Atol. Le petit point important ici, c’est qu’elles ne sont pas nocives pour la santé puisqu’un capteur est présent pour couper toutes les émissions d’ondes une fois positionnées sur votre nez. Et vous, vous êtes là ?

Sen.se Peanut, les nouveaux capteurs intelligents

Connu pour sa Mother, Sen.se vient de présenter ses nouveaux capteurs intelligents, Peanut. De couleurs différentes et avec des fonctionnalités bien particulières, ces capteurs qui fonctionnent grâce à la technologie Bluetooth ont été pensés pour faciliter la vie. Et il n’en existe pas un, pas deux, mais bien 8 présentés dans la vidéo ci-dessous.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=SoLtmGe9pg4″]

Mesurez sa consommation d’eau, la qualité de son sommeil, la température d’une pièce ou encore ne pas oublier de prendre ses médicaments grâce à un Peanut rappel, il y a donc un Peanut pour tout ! Fonctionnant avec une application, ils sont discrets, stylés et vraiment pratiques.

Et les Peanuts de Sen.se portent bien leur nom puisqu’ils valent 29 euros, autant dire que c’est Peanut.

Gablys Lockit, l’objet connecté qui surveille et protège votre ordinateur

Gablys est une startup bordelaise qui s’est fait connaitre grâce à ses objets connectés et applications associées spécialisées dans la protection des biens, dont les porte-clés antivol Gablys Premium et Lite. Au CES 2016, l’équipe est présente pour dévoiler son nouveau produit, Gablys Locker, le cadenas Bleutooth connecté qui protège et surveille votre Mac ou PC.

Gablys Lockit, cadenas connecté

Avec les problèmes actuels que pose l’IoT et les objets connectés face à la protection de nos données personnelles, Glabys vient apporter une solution à travers son objet connecté, Glabys Lockit. Ce pentagone original est entièrement made in France et fonctionne grâce à la technologie Bluetooth 4 basse consommation.

Une fois le logiciel, compatible avec Mac et Windows, installé sur son ordinateur, il est capable de savoir si vous vous éloignez et donc de se bloquer de manière automatique. Même votre chat ne pourra pas le débloquer ! De même, une fois que vous revenez, l’ordinateur se déverrouille automatiquement.

Alors comment cela fonctionne ? L’objet connecté permet à l’ordinateur de détecter sa présence grâce au Bluetooth. Vous pouvez définir la distance, les éléments que vous souhaitez éteindre et rallumez une fois que vous vous situez à proximité grâce à des scripts. L’écran de votre ordinateur ressemble alors à celui de l’image ci-dessus une fois verrouillé. Et si jamais vous avez oublié Lockit, pas de panique, vous pouvez retourner à l’écran de votre session et rentrer votre mot de passe habituel. Glabys semble avoir pensé à tout pour sécuriser vos données.

Myfox, des objets connectés et maintenant une nouvelle offre pour la sécurité de votre domicile

Myfox est présent au CES pour présenter ses nouvelles solutions en matière de protection du domicile. Ils étaient déjà là l’an dernier et cette année, il compte présenter un nouveau service.

Myfox home sécurity

Nous avions testé les objets connectés comme Myfox Home alarm et une caméra de sécurité et les services proposés actuellement au CES se réfèrent à ces produits, car il s’agit bien de télésurveillance et d’assistance à la demande.

Nouveau service de Myfox

Faire appel à ses amis, à sa famille ou encore à des professionnels de la sécurité c’est maintenant possible grâce aux nombreux partenariats de l’entreprise spécialisée dans la surveillance résidentielle. Et selon son communiqué de presse, cette offre « inclue une intervention immédiate 24h/24 7j/7, la présence temporaire de vigiles lorsque nécessaire, ainsi qu’un service de réparation. » De quoi s’absenter sans crainte.

Sigfox et La Poste, une annonce étonnante pour ce CES 2016

Ludovic Le Moan, CEO de Sigfox nous l’avait déjà annoncé lors d’une interview accordée pendant le DigiWorld Summit cet hiver, la révolution est aux boutons connectés. Chose promise chose due puisque Sigfox et La Poste ont annoncé la création de Domino, un bouton intelligent qui va révolutionner la façon de livrer, non pas des Pizzas comme avec l’Easy order, mais bien ses colis.

Domino, le bouton intelligent de la poste

Alors pourquoi ce bouton va apporter de grands changements, grâce à sa fonction : avertir le facteur que vous avez un colis à livrer.

Et encore une fois, c’est très simple :

-Il suffit tout d’abord de télécharger l’application et de rentrer son adresse et ses informations personnelles
-De placer l’objet que l’on souhaite expédier dans sa boite aux lettres (les dimensions doivent être de H 206 mm, L 260 mm , P : 340 mm), endroit où Domino sera normalement placé
-Rentrer les coordonnées du destinataire sur l’application, de presser le bouton et le tour est joué

C’est alors au facteur de rentrer en action. Une fois la demande de livraison reçue, le facteur, ou la factrice, va venir chercher l’objet avec une boite et l’étiquette de livraison toute prête pour préparer le colis et le livrer. L’expédition n’est bien évidemment pas gratuite et sera facturée certainement au même prix que celui indiqué dans les bureaux de poste. Pour ce qui est du service en lui même, il ne semble pas que le groupe La Poste se soit prononcé pour confirmer si oui ou non, il sera payant.

Une révolution qui pourrait bien inspirer les services publics à l’avenir.

Canibal, le recyclage intelligent

Canibal ce n’est pas un distributeur automatique de canette ou de sucreries. Il s’agit d’une nouvelle manière de recycler et de trier ses déchets. Bouteilles en plastique, canettes, carton, cet engin est capable de tout avaler. Mais que deviennent les déchets et en quoi le recyclage est-il plus intelligent ?

Canibal, le recyclage intelligent 100% made in France

Quand on sait qu’en France, une grande majorité de nos déchets ne sont pas recyclés, on comprend vite en quoi les problèmes environnementaux sont un enjeu majeur, surtout après la Cop 21. 100% made in France, Canibal est capable de reconnaitre le déchet et de le trier. Le petit plus, c’est que selon la machine, car il en existe trois types, on peut s’amuser à gagner des bons de réduction, s’offrir un café ou même faire un don à l’une des associations partenaires et donc allier son geste pour la planète à un geste citoyen. 

Présenté lors de la foire de Paris 2015, Canibal est doté d’une clé 4G qui permet un suivi en temps réel des données de la machine. Une fois celle-ci pleine, les déchets sont alors récupérés et amener directement leurs filières de recyclage. Et grâce à la plateforme mise au point, le consommateur est en mesure de suivre le devenir des produits recyclés. Après tout un Canibal est responsable, non ?

La startup française 10-vins fait un tabac au CES 2016

La startup nantaise va repartir du CES avec une belle récompense, celle de la meilleure startup du CES 2016. R pour rêve, réalité et récompense, devenir la Nespresso du vin était un pari risqué pour son produit D-vine et pourtant, la startup ne cesse de faire parler d’elle avec son objet connecté qui permet de déguster du vin au verre.

D-Vin 10-vins

D-vine, c’est un aérateur de vin, ou décanteur pour les connaisseurs, qui met à température celui-ci en moins d’une minute. Déguster du vin devient plus rapide, plus intelligent et toujours plus Frenchy. 

Et justement en parlant de connecté, ce qui fait que le vin devient une boisson connectée c’est parce que la fiole qui contient le vin et la machine sont dotées d’une puce RFID. De quoi faire rêver les amateurs de vin.

Kalkin, la nouvelle table intelligente pour les randonnées

Kalkin, c’est une société française basée à Clermont-Ferrand et qui a mis au point une nouvelle solution pour les randonnées Kelmis. Ils ont donc réinventé la table de randonnée en une table numérique et tactile qui permet une immersion totale en 3D du territoire dans lequel elle se situe. Simple, intuitive, plus besoin de se demander quelle distance nous sépare d’un point A à un point B ou encore l’itinéraire le plus sur à adopter. Kelmis permet aussi de visualiser les reliefs en 3D, un plus pour tous les randonneurs débutants ou confirmés.

kalkin et sa table connectée kelmis au CES 2016

Et la table est également connectée ce qui autorise à mettre les informations touristiques à jour notamment grâce à l’application, mais aussi de disposer des informations en direct comme la météo, l’ensoleillement, l’enneigement, des informations primordiales avant de partir à l’aventure.

Avec une telle technologie, vous n’aurez pas à craindre de trouver refuge au milieu de nulle part et de devoir boire de la liqueur d’échalotes. La table est donc en démonstration au CES 2016 au stand 81434. L’aventure connectée, c’est pour demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.