in , , ,

Pourquoi l’Apple Watch a-t-elle réellement été créée ?

Apple Watch

Après son premier anniversaire, l’Apple Watch semble se diriger vers des fonctions davantage liées à la santé et au sport. En effet, la montre à la pomme prend des tournures qui s’éloignent de ses caractéristiques principales liées au design et à la mode.

Améliorer la santé des utilisateurs de l’Apple Watch

C’est en effet dans le laboratoire d’Apple, dédié essentiellement au sport et à la santé, actif 6/7j, 12/24h, que se développent les nouvelles caractéristiques de l’Apple Watch (notamment sur la deuxième version). Cette partie de la firme étant un véritable laboratoire médical, elle comprend des infirmières sur place, des moniteurs de santé perfectionnés et des chambres spéciales pouvant réguler la température pour effectuer des tests sur différentes atmosphères. Autant la motivation première de cette montre se jouait, pendant sa sortie, sur une harmonie entre la pointe de la technologie et l’élégance, autant maintenant, elle se détourne de ces caractéristiques pour arriver à des fonctions beaucoup plus poussées sur l’aspect santé de ses utilisateurs.Conférence sur l’Apple Watch

Avec l’arrivée du cancer pancréatique en 2004 qu’a développé Steve Jobs, l’entreprise s’est vue davantage sensibilisée à la question des systèmes de santé. En effet, à partir de cette période et jusqu’au décès du créateur d’Apple en 2011, la firme s’est penchée sur l’aspect des systèmes de santé qui n’apparaissaient pas pleinement efficace. Ainsi ont commencé ces recherches sur comment lier la technologie d’Apple avec la question des soins et de la santé, et spécialement sur la connexion entre les patients, leurs données récoltées et leur système de santé. Notamment à propos de l’Apple Watch.

Par conséquent, la marque à la pomme se voit dans l’objectif d’optimiser son système de santé sur toute la ligne, du patient au fournisseur, en optimisant leurs données recueillies et leur bonne diffusion à leurs fournisseurs de soins. Une contribution, et pas des moindres, qu’auraient sans doute apprécié Steve Jobs et ses problèmes de santé.

En conclusion, c’est donc autour de cette pensée que semble désormais s’organiser l’Apple Watch. Celle-ci sera potentiellement capable de rendre ses utilisateurs en meilleure santé en fournissant une meilleure analyse des données recueillies par les trackers et moniteurs de santé.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.