in

Aeropex, les nouveaux écouteurs à conduction osseuse d’Aftershokz

aeropex en gros plan

Aftershokz a présenté ses nouveaux écouteurs sans fil à conduction osseuse, les Aeropex. C’est leur troisième modèle utilisant cette technologie et le plus abouti.

Aftershokz n’en est pas à son premier coup d’essai. Après les Trekz Air et Titanium, leurs premiers casques sans fil à conduction osseuse, le constructeur américain revient avec les Aeropex. Utilisant le principe d’ostéophonie, ils permettent d’écouter de la musique ou de passer des appels les oreilles libres. Ces écouteurs ne s’installent donc pas dans ou par-dessus l’oreille, mais autour. Ils envoient des vibrations qui propagent le son par les pommettes jusqu’à l’oreille interne. Ce système évite au son de passer par le tympan et ne pourra donc pas l’abîmer. Ainsi certaines personnes atteintes de troubles auditifs peuvent s’en servir.

Les Aeropex gardent les oreilles à l’air libre

Le son obtenu de cette manière est clair et en stéréo. Aftershokz utilise ce qu’ils appellent la technologie PremiumPitch 2.0+. C’est censé apporter des basses plus profondes et un son plus fort. Toutefois, d’après certains retours, les basses sont encore un peu faibles. Le principal avantage de ces écouteurs réside dans le fait de ne pas couvrir les bruits de l’environnement. Les Aeropex sont ainsi idéalement utilisés pendant des séances de jogging ou à vélo, où le son des véhicules, voire des piétons, n’est pas couvert.

Les écouteurs Aeropex d’Aftershokz ne pèsent que 26 grammes et sont résistants à l’eau, jusqu’à un mètre de profondeur. Leur autonomie est de 8 heures en écoute continue et ils peuvent tenir jusqu’à 10 jours en veille. Cela prend deux heures pour les recharger complètement. Ils ne sont pour le moment disponibles à la commande qu’aux États-Unis et sont vendus au prix de 160 dollars. La France devrait sans doute les voir arriver prochainement, même si la date exacte n’est pas mentionnée, et un tarif un peu plus relevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.