in

Virgin Galactic reprend sa vente de billets : 450 000 dollars le siège

Propriété de Richard Branson, Virgin Galactic a enfin repris sa vente de billets pour l’espace. Une place difficilement disponible puisqu’il faudra payer 450 000 dollars pour cela.  Entre 2005 et 2014, 600 billets avaient été vendus. A un prix très inférieur compris entre 200 000 et 250 000 dollars. Mais cette vente a dû être stoppée en 2014 à cause d’un malheureux accident. 

La billetterie était fermée depuis 2014

L’entreprise a rouvert la vente de billets moins d’un mois après le vol de Richard Branson le 11 juillet dernier. 

Une annonce que Virgin Galactic a faite en même temps que ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’année. La société spatiale a déclaré avoir « fait des progrès significatifs en vue de commencer le service commercial en 2022.«  

Tirant parti de l’intérêt des consommateurs pour le vol Unity 22, nous sommes excités d’annoncer la réouverture des ventes, effective aujourd’hui”, explique Michael Colglazier, Directeur Général de Virgin Galactic. “Dans nos efforts pour amener les merveilles de l’espace à une large population globale, nous sommes ravis d’ouvrir la porte à une toute nouvelle industrie et expérience consommateur”. 

Les ventes de tickets étaient fermées depuis un accident survenu en 2014. Celui-ci avait coûté la vie à un pilote. Par la suite Richard Branson a alors promis d’embarquer lui-même à bord avant de relancer les ventes. La reprise des ventes peut donc continuer.  

Une importante file d’attente pour voler avec Virgin Galactic

D’ici septembre est prévue la mission Unity 23. Une mission d’entraînement qui coutera un peu plus de 450 000 dollars. En effet environ 600 000 dollars par siège seront déboursés par l’Air Force italienne d’après The Verge. Et ce pour y envoyer trois de ses membres, ainsi que du matériel de recherche. 

Surfshark

Concernant le public, le fait de disposer d’un demi-million de dollars ne garantira pas le fameux sésame. Obtenir un ticket sera difficile puisqu’il faudra d’abord attendre le passage de 600 personnes. Ces derniers, déjà détenteurs d’un billet, (dont Elon Musk) attendent depuis 2014. Le temps que leur vole arrive il faudra donc patienter un moment. 

Ensuite ce sera au tour d’environ 1000 clients qui ont déjà versé un acompte de 1000 dollars. Une fois toutes ces personnes revenues de l’espace, la réservation sera plus disponible. L’entreprise s’est d’ailleurs lancée dans l’idée de proposer différentes formules : siège unique, pack famille, voire même l’intégralité des places du vol.  

Notre objectif de long terme est d’offrir une cadence de vols spatiaux quasiment quotidienne, et pas seulement depuis le Nouveau-Mexique, mais de plusieurs endroits dans le monde”, a précisé Doug Ahrens, le directeur financier de Virgin Galactic. Cet objectif final vise à étendre toujours plus l’accès à l’espace au grand public, avec près de 400 vols par an et par base spatiale. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *