in

Virgin Galactic : 1er vol réussit pour Richard Branson

Fondateur de Virgin Galactic, Richard Branson a effectué dimanche 11 juillet son premier vol dans l’espace à l’âge de 70 ans.  Le voyage s’est bien passé, avec un atterrissage en douceur au Nouveau-Mexique du SpaceShipTwo. La mission, baptisée Unity 22, a marqué son quatrième vol d’essai dans l’espace et s’approche de plus en plus du voyage spatial touristique. 

Virgin Galactic, le grand jour

Branson se sentait « bien, excité et prêt » avant son vol dans l’espace. Il s’est rendu à vélo au port spatial accompagné par deux Range Rovers blancs. Il a également déclaré avoir commencé la matinée par une visite d’Elon Musk. Ce dernier était présent au Nouveau-Mexique pour assister en temps réel à la mission.  

L’avion SpaceShipTwo, baptisé VSS Unity, a décollé à 10h40 (Etats-Unis), attaché au ventre de l’avion WhiteKnight à double fuselage de Virgin Galactic. Une cinquantaine de minutes plus tard, il a été largué du vaisseau porteur à une altitude d’environ 45 000 pieds. Peu après le VSS Unity a allumé son unique moteur de fusée pour rejoindre l’espace, atteignant 53,5 miles (86km) au-dessus du sol.  

À bord, un équipage composé de six personnes. Avec Richard Branson, deux pilotes : Dave Mackay et Michael Masucci Branson. Ainsi que trois autres membres dans la cabine : l’astronaute instructeur en chef Beth Moses, l’ingénieur principal des opérations Colin Bennett et la vice-présidente des affaires gouvernementales et des opérations de recherche Sirisha Bandla. 

 L’équipage a pu tester l’expérience de la cabine de Virgin Galactic. Il a ainsi pu profiter de quelques instants d’apesanteur avant de revenir se poser au Nouveau-Mexique, à Spaceport America.  

Les premiers astronautes commerciaux

Au retour de la mission, l’astronaute canadien Chris Hadfield a remis à l’équipage des épingles de couleur or pour inaugurer leur nouveau statut. A présent perçus comme les premiers astronautes commerciaux, ils ont volé au-dessus de la ligne des 50 miles (80km) considérée comme l’espace par la Federal Aviation Administration. 

Une jolie récompense après avoir vécu l’“expérience de toute une vie » pour Richard Branson. « Je pense que comme la plupart des enfants, j’ai rêvé de ce moment quand j’étais petit, mais honnêtement, rien ne peut vous préparer à la vue de la Terre depuis l’espace » poursuit-il. 

Au sol, des dizaines d’invités ont regardé la mission sur un écran géant au centre d’une scène installée juste à l’extérieur du bâtiment principal de Spaceport America. Stephen Colbert était à la présentation du livestream de la mission. Et côté ambiance, l’artiste Khalid a interprété un nouveau single sur scène.  

La mission Unity 22 marque une étape clé dans le développement du SpaceShipTwo. Deux autres missions d’essai sont prévues cette année avant de lancer de réellement parler de tourisme spatial commercial en 2022. 

Virgin Galactic a déjà vendu près de 600 billets à un avoisinant les 250 000 dollars. 

Virgin Galactic a lancé une loterie offrant un voyage dans l’espace.

Comme il l’avait annoncé quelques jours plus tôt, Richard Branson préparait quelque chose de « très excitant« . Après le vol il a donc dévoilé un partenariat avec la société de collecte de fonds Omaze pour offrir deux sièges sur VSS Unity. 

Un concours qui permettra au gagnant et à un ami de voyager à bord de l’avion spatial VSS Unity. Mais également de profiter d’une visite de Spaceport America au Nouveau-Mexique en compagnie de M. Branson lui-même. « Avec mon chapeau Willy Wonka » s’amuse ce dernier. « Et je promets beaucoup de chocolat dans l’usine« . 

La collaboration est également une collecte de fonds pour l’organisation à but non lucratif Space for Humanity. Plus la donation est importante, plus on a participations (même si l’on peut soumettre une participation sans faire de don). 

Le tirage au sort se termine le 1er septembre à 2h59 (Etats-Unis), et le gagnant sera annoncé vers le 29 septembre, selon le site Web. Seulement quelques conditions seront nécessaires : avoir 18 ans ou plus pour participer, et prouver s’être fait vacciner contre le COVID-19 

L’expérience quant à elle devrait avoir lieu au début de l’année 2022. 

 

Richard Branson a réalisé son rêve et ne compte pas s’arrête là. La commercialisation d’un séjour dans l’espace n’en est qu’à ses débuts. Et Elon Musk et Jeff Bezos le suivent de très près. Après Virgin Galactique ce sera au tour de Blue Orgin de se lancer dans la course : rendez-vous le 20 juillet.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.