in ,

Top 10 des animés à regarder cet été !

top 10 animé été

Cela fait une semaine que la saison estivale a commencé. Et qui dit nouvelle saison dit pour les otakus une nouvelle vague d’animés. Bien que ce soit souvent en automne, hiver ou au printemps que les nouvelles œuvres incontournables sortent, ça ne veut pas dire pour autant que celles qui sortent en été ne vont pas marquer l’année. 

Voici le top 10 des animés pour se rafraichir en cette période de forte chaleur : 

10) Re-Main

Après un incident lors de sa troisième année de collège, Minato Kiyoumizu a dû arrêter de jouer au water-polo. Mais il n’en oublie pas pour autant ce sport. Puisqu’en entrant au lycée décide de se relancer en rejoignant l’équipe de l’école quelques amis. Les problèmes de Minato ne s’arrêteront pas là puisque sa nouvelle équipe fera elle aussi face à des problèmes. 

De plus en plus de sports méconnus ou pas assez mis en avant sont traités par le monde des animés. Et pour la plus grande partie, le pari est souvent gagnant. En pleine saison estivale, Re-Main propose un excellent visuel avec ce sport qui se joue dans l’eau, et on se sent déjà rafraichi. Mais le côté bateau du synopsis pose question. Est-ce que ce sera un animé marquant ? S’aura-t-il vous donner envie de découvrir le water-polo ? 

Disponible dès le 4 juillet  

9) Remake Our Life 

A 28 ans, Hashiba Kyouya a perdu son emploi de développeur de jeux vidéo. Il décide alors de retourner dans sa ville natale. Sur son lit il s’endort sur le souvenir des mauvaises décisions de sa vie. En se réveillant, il découvre qu’il est revenu à l’époque juste avant son entrée à l’université. Mature de 10 ans de plus que son enveloppe corporelle, réussira t-il cette fois-ci à réaliser ses rêves ?  

De par sa nature réelle quant aux questions sociétales et les regrets du passé qui nous habitent, Remake Our Life est bon moyen de s’évader. Le genre a déjà été visité et revisité mais lorsqu’un animé traite du sujet du voyage temporel il est toujours intéressant de savoir comment le protagoniste s’en sortira avec cette 2nde chance.  

Disponible dès le 3 juillet   

8) The Dungeon of Black Company 

Kinji Ninomiya est bien bâti financièrement. Tellement qu’il n’a plus besoin de travailler. Mais sa vie va changer le jour où il est transporté dans un autre monde où il se retrouve criblé de dettes. Conséquence : il doit travailler dans une mine de pierres magiques. Se tuant à la tache dans cet univers esclavagiste, il va lancer une révolte dans son propre intérêt. 

Avec The Dungeon of Black Company on pourrait beaucoup rire cet été. L’animé a l’air amusant sans se casser la tête. Il devrait déboucher sur des scènes qui mettront le héros en difficulté. Tout le temps sans doute puisqu’il devra agir sous la contrainte, la peur le désir de s’échapper. Reste à voir si c’est un comique qui plaira à tout le monde. 

Disponible dès le 9 juillet 

7) Scarlet Nexus 

Dans un Japon futuriste, les ondes cérébrales donnent aux hommes des pouvoirs extra-sensoriels. Le monde a alors drastiquement changé et pas seulement de ce point de vue. Cela marque aussi l’apparition inexpliquée des monstres appelés « les Autres » en l’an 2020.  Ils se nourrissent du cerveau des êtres humains. C’est pour les combattre que la BEA a été créée. De laquelle font partie Yuito Sumerag et Kasane Randall qui découvriront des choses étranges dans leur futur commun. 

Une dystopie intéressante dans laquelle il y aura sans doute des moments assez sombres. On veut en savoir plus sur ce monde qui a mal tourné. Petit bémol cependant au niveau de la CGI qui semble assez présente. En en espérant que ça ne gâche pas l’animation globale. Originellement connue en tant que jeu vidéo, l’œuvre était grandement appréciée du public. En sera-t-il de même pour la version animée ? 

Disponible dès le 1er juillet 

6) Uramichi Oniisan 

Omota Uramichi est un animateur de 31 ans. Il anime le programme pour enfants « Mom to Together« , où il semble être joyeux et optimiste mais cache en réalité une double personnalitéDans la vraie il se trouve être un homme froid et qui a du mal à gérer ses émotions. A travers son quotidien on se rend compte des difficultés que représente la vie d’adulte 

En plus d’être drôle, Uramichi Oniisan aborde de réelles thématiques. Avec son allure enfantine, l’animé pourrait bien se démarquer fortement cette saison. Le contraste entre deux vies différentes mais bien réelles nous emmènera vers différents pôles des sentiments humains. Si cela est bien amené tout au long de l’histoire ce pourrait bien être une pépite à ne pas manquer. 

Disponible dès le 5 juillet 

5) Vanitas no carte 

Dans un Paris du 19ème siècle, Noé voyage à bord de son dirigeable. Un jour il remarque une jeune fille plutôt mal en point et passe donc du temps avec elle pour la rassurer. Il lui explique être à la recherche du « Livre de Vanitas«  qui, selon la légende, a le pouvoir de tuer la majorité des vampires. Mais en réalité Noé souhaite empêcher leur extinction.

Le retour des vampires s’est fait attendre dans le monde des animés. Et puis pour le coup The Case Study of Vanitas a l’air d’être bien mené en tout point. En plus le scenario se passe en France, rien que ça nous interpelle. 

Disponible dès le 2 Juillet 2021 

4) Aquatope Of White Sand 

Kukuru Misakino, une étudiante de 18 ans travaille au Gama Gama Aquarium à Okinawa. Elle y rencontrera  Fuuka Miyazawa qui se tient devant l’un des aquariums, les larmes aux yeux. La jeune femme s’est enfuie de Tokyo et a laissé ses rêves d’idole à l’abandon. Pour se retrouver, Fuuka souhaite travailler à l’aquarium sans savoir que des choses étranges s’y passaient. Entre ces secrets et la menace de fermeture de l’aquarium nos deux amies verront leurs vies changées à jamais. 

Le scénario n’est pas incroyable, mais il laisse néanmoins une grande place à la poésie. L’animé est esthétiquement très beau, et est en tout cas à découvrir pour le plaisir des yeux. Quels sont les fameux secrets de cet aquarium ? 

Disponible dès le 9 juillet 

3) Idaten Deities in the Peaceful Generation 

L’histoire se déroule dans un monde où les dieux ont gagné leur combat contre les démons il y a plus de 800 ans. Nous suivons Hayato jeune dieu de 80 ans qui voyage avec ses amis à travers le monde pour empêcher le retour des démons. 

Un animé de combat comme on les aime qui a l’air très badass. De nombreux duels de qualité semblent au rendez-vous. Même si le scénario n’est à première vue pas très fameux. Peut-être nous réserve-t-il quelques surprises ? 

Disponible dès le 22 juillet 

2)  Record of Ragnarok 

Les dieux ont décidé de mettre un therme à l’humanité. Une Valkyrie conteste cette décision et propose alors un tournoi dans lequel s’affronteront 13 dieux et 13 des humains les plus aguerris. La face du monde en sera forcément changée. 

Sur le papier, l’histoire est à la fois simple et plus qu’intrigante alors que l’animation semble aller de pair. Record of Ragnarok risque sans aucun doute d’être un incontournable cet été (même s’il est sorti légèrement avant). Qui gagnera ? Les dieux ? ou les humains ?  

Déjà disponible 

1) Sonny Boy 

Les vacances commencent mal pour 36 élèves, garçons et filles. Ils se retrouvent transportés dans une école à la dérive, et le tout dans une autre dimension. Chacun se verra naitre des pouvoirs dans ce nouveau monde et devra tenter d’y survivre par ses propres moyens.  

On retrouve encore un Isekai mais pas des moindres. Sur le papier Sonny Boy a tout pour être l’animé de la saison estivale. Forcément quelques questions se posent : où sont-ils ? et comment retrouver leur vie ? Une animation originale et des OST déjà entrainantes, voilà comment passer un bon été ! 

Disponible dès le 15 juillet 2021   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *