in

Ukraine : Comment les téléphones révolutionnent l’art de la guerre ?

L’utilisation des téléphones durant l’assaut de la Russie contre l’Ukraine change la nature de la guerre moderne. Elle présente de nouveaux défis pour les troupes, pouvant se répercuter dans les futurs conflits.

Les forces russes ciblent leurs adversaires ukrainiens à l’aide de systèmes de guerre électronique sophistiqués. Leurs Ukrainiens, de leur côté, interceptent les communications non cryptées entre les soldats russes. Les deux parties utilisent des images capturées par des caméras de smartphones pour présenter leur propre version de la guerre.

Les téléphones transforment les militaires en cibles mobiles

Selon John Spencer, un major à la retraite de l’armée américaine, les parties utilisant un smartphone non sécurisé courent un important risque. Il a fait cette déclaration lorsqu’il s’est adressé à Digital Trends. Spencer est aussi président des études sur la guerre urbaine. Il a également déclaré que les signaux de ces téléphones peuvent être géolocalisés, puis ciblés pour des frappes d’artillerie ou de bombardements.

Les services de renseignements ukrainiens se régalent des informations récoltées dans les simples discussions entre les soldats russes sur le terrain. Ces derniers utilisent en effet étonnamment des téléphones commerciaux ordinaires. Une grande partie de leurs radios militaires n’a pas aussi été modernisée. L’armée russe s’appuie donc sur des appareils mobiles et des réseaux commerciaux pour échanger des informations tactiques pour la coordination et les manœuvres d’appui-feu.

L’armée ukrainienne a émis des instructions de mise en garde concernant les communications non sécurisées pour ses troupes. D’autant plus que les téléphones mobiles ordinaires n’ont pas été conçus pour cacher ses utilisateurs même en période de guerre.

Le renseignement open source

Les Ukrainiens s’appuient également sur les utilisateurs mobiles ordinaires pour savoir où débusquer leurs ennemis. Les civils ont utilisé leurs téléphones portables pour télécharger des vidéos et des photos des forces d’invasion russes. Ce serait d’ailleurs pour cela que des soldats russes ont confisqué tous les téléphones et ordinateurs portables des civils à Kiev.

Le nombre de portables étant plus élevé que celui des personnes en Ukraine. Cela signifie plus de capteurs des mouvements russes pour l’armée ukrainienne.

Les téléphones changent la nature de la guerre

L’issue du conflit en Ukraine reviendrait certainement à la partie qui remportera cette guerre de l’information. Celle-ci se déroulera en grande partie sur les téléphones portables. Volodomyr Zelensky, le président ukrainien, a ainsi obtenu des milliards de dollars d’aide pour son pays. Il a habilement effectué des communications télévisées et en ligne. Quant à Vladimir Poutine, il est resté relativement silencieux sur la présentation de sa justification de la bataille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.