in ,

Niantic lance une plateforme de création d’applis AR pour le métavers

Avec sa plateforme Lightship, Niantic veut faciliter la création d’applications de réalité augmentée pour intégrer le métavers dans le monde réel.

Niantic, le développeur de Pokémon Go, veut permettre à chaque personne de développer sa propre application de métavers AR. Pour ce faire, la firme met à disposition la technologie derrière Pokémon Go et Pikmin Bloom à travers sa plateforme Lightship.

Niantic Lightship, la plateforme pour allier le monde numérique au réel

Selon son PDG, John Hanke, Niantic veut mettre sa fameuse technologie au service des autres. Ces derniers pourront ainsi créer des applications de métavers AR.

Sa plateforme Niantic Lightship devra permettre aux applications mobiles d’identifier l’objet visé par un utilisateur. Elle leur permet aussi de cartographier en temps réel les surfaces et la profondeur d’un environnement. Le placement d’un objet virtuel derrière un autre physique, devra aussi être possible.

Niantic Lightship répond aux besoins des développeurs d’applications de métavers AR

Surfshark

Cette plateforme sera accessible à tout développeur à partir de ce lundi. La plupart des outils logiciels présents sont gratuits. Quant à la fonctionnalité permettant à plusieurs appareils d’accéder simultanément à des expériences AR partagées, elle sera payante.

Une mise à jour majeure de la plateforme Niantic Lightship est d’ailleurs déjà prévue pour l’année prochaine. La firme prévoit de fabriquer ce qu’elle appelle un « système de positionnement visuel » pour les lunettes AR.

Ce nouveau système permettra aux lunettes AR de se situer avec précision dans le monde réel. Les objets virtuels peuvent de ce fait, être ancrés en permanence dans le monde réel.

Les ambitions sur le long terme de Niantic Lightship

Selon John Hanke, l’objectif principal de Niantic Lightship est de définir les fondements de ce que devrait être la réalité augmentée. Hanke est en effet fortement opposé à l’idée que le métavers, ce cauchemar dystopique comme il le dit, retire les gens du monde réel.

Certes, des géants de la technologie comme Meta et Apple sont déjà à pied d’œuvre pour le développement d’outils logiciels similaires. Toutefois, la prise en charge proposée par la plateforme de Niantic pour iOS et Android devra optimiser l’attrait de cette offre pour les développeurs.

Niantic Lightship permettra à ces développeurs d’écrire des codes fonctionnant sur plusieurs plateformes. Les applications de métavers AR développées devront maintenir les utilisateurs dans le monde réel. Niantic promet d’ailleurs un don de 20 millions de dollars à toutes les entreprises se lançant dans la création de telles applications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *