in

Google s’installe officiellement au Nouveau-Mexique

service radio expérimental 1

Le Nouveau-Mexique est une région des États-Unis qui a alimenté beaucoup de rumeurs, de secrets ou de mythes. Google a lancé une demande d’autorisation à la fin du mois de février dernier, vers la Commission Fédérale des Communications américaines, afin de tester un nouveau « service radio expérimental » sur les terres de Roswell. 

Un lieu teinté d’histoires et de théories en tous genres

Le désert du Nouveau-Mexique est sans doute un des lieux américains les plus réputés pour les théories extra terrestres.

service radio expérimental 2
Spatioport américain inachevé

L’affaire Roswell est le mythe le plus célèbre, mais aussi le plus difficile à démanteler de la région. Le « Space Port America« , le lieu censé être dédié au tourisme spatial se trouve également dans cette partie des États-Unis, mais n’a jamais été terminé. Et enfin, le projet « High Frenquency Active Auroral Research Program » ou HAARP programme d’études scientifiques et militaires américain sur la ionosphère, les ondes hautes fréquences et les communications à longues distances, accusé de manipuler l’esprit humain.

Ainsi, beaucoup y voit une coïncidence mystique. Pourquoi Google aurait investit dans cet endroit précisément ? De plus, Google ne cherche pas à détruire les rumeurs autour de ce projet, et tenterait même parfois de les alimenter.

Un projet de « Service Radio Expérimental » gardé secret

Le projet de Google devrait prendre forme en plein milieu du désert américain du Nouveau-Mexique, et non loin du bâtiment principal et inachevé du spatioport.

Le document rendant compte publiquement de la demande de Google auprès de la FFC américaine est parsemé de plusieurs « REDACTED« , masquant des données que le géant mondial n’a apparemment pas envie de révéler.

Surfshark

Ainsi, peu d’informations ont été dévoilé. Ce projet de test d’un nouveau service de radio expérimental va s’étendre sur une période de 24 mois, et concernera plusieurs fréquences en giga hertz.

En attendant de nouvelles informations de la part de Google qui viendraient compléter celles obtenues il y a peu, les rumeurs ne cessent de fuser sur la toile.

google au nouveau mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *