in ,

Le projet de camions autonomes Uber fonce droit dans le mur

Uber camions autonomes Otto

Malgré les attentes et les promesses, Uber a annoncé la fermeture de sa division de camions autonomes Otto. Révélé ce lundi 30 juillet, ce changement doit permettre à la société de se concentrer sur d’autres projets. 

Le projet de camions autonomes d’Uber a su faire rêver pendant un temps. L’idée de gros transporteurs capable de délivrer des marchandises sans conducteur avait en effet de quoi faire envie. La société a mis un terme à tout cela le 30 juillet, en fermant la division dédiée à leur développement. Une fin décevante, mais qui annonce également un nouveau commencement.

Les camions autonomes Uber font place aux voitures autonomes

Voiture autonome Uber

Uber ne cherchera plus à créer de camions autonomes Otto. Malgré des prototypes convaincants présentés tout au long du développement, cette division est en cours de fermeture. D’après les déclarations, cette décision serait motivée par une seule raison : les voitures autonomes. Dans un mail révélé par nos confrères de Techrunch, le dirigeant du groupe Uber Advanced Technology, Eric Meyhofer, s’explique ainsi sur cet arrêt. « Nous pensons qu’avoir l’énergie et l’expertise de l’entièreté de notre équipe sur cet effort (les voitures autonomes, NDLR) est le meilleur moyen d’aller de l’avant« . Cette phrase indique bien qu’Uber a décidé de moins s’éparpiller dans la création de véhicules autonomes. Elle révèle aussi que, plutôt qu’une simple fermeture, il s’agit là d’une fusion. Aucun licenciement de masse ne devrait avoir lieu, les ex-membres de la division camions connectés étant juste réassignés.

Il s’agit là de la version « officielle » de la triste fin de ces véhicules, mais plusieurs éléments ont poussés Uber à en finir avec à ce projet. Depuis 2017, plusieurs plaintes avaient été déposées contre la société par Waymo, la compagnie en charge des voitures de Google. Combinée à un accident mortel en mars 2018 impliquant un véhicule autonome Uber, il était temps de réagir et de se concentrer sur un projet. Si cela se fait aux dépens des camions, on peut espérer de belles améliorations du côté des voitures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.