in

L’Australie annonce des voitures autonomes sur ses routes d’ici 2021

Australie voiture autonome

Rouler à bord d’une voiture autonome ne relève plus du fantasme. Pour preuve, l’Australie a pour projet d’en faire une réalité. D’ici cinq ans, le pays annonce vouloir faire circuler des voitures sans conducteurs sur ses routes.

Plus que jamais, l’Australie semble bien décidée à devenir une terre d’accueil des nouvelles technologies. Destinés à préserver l’environnement ou à livrer les pizzas, les objets connectés affluent sur le sol d’Océanie. La voiture autonome semble elle aussi appelée à trouver sa place sur les routes australiennes. L’année dernière déjà, l’Etat sur d’Australie du Sud avait décidé de réaliser les premiers essais de ces véhicules sur ses routes. Aujourd’hui, c’est au tour de la Nouvelle-Galles du Sud de poursuivre ce précoce mouvement d’autonomisation du parc automobile.

Australie

« Nous allons voir des voitures sans conducteurs dans nos rues »

Un objectif  rendu public ce lundi à Sydney par le ministre des Transports et des Infrastructures australien, Andrew Constance. « Nous allons avoir des voitures sans conducteur dans nos rues, dans nos banlieues« a-t-il déclaré lors d’un sommet sur l’avenir des transports. Pour accompagner ce projet, l’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud a annoncé créer un centre destiné aux innovations intelligentes à Sydney.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=_un5doSUfmA »]

« Le transport va changer : l’âge de conduire, les limites de vitesse, la façon dont les feux de circulation sont configurés …  Nous allons nous assurer que les exigences législatives et réglementaires sont modifiées » rapporte mashable.com d’où nous tirons ces informations.

En Australie : des bus sans conducteurs

« En plus de voitures sans conducteur, il y aura des bus sans conducteurs » poursuit le ministre des Transports australien. Une promesse qui ne devrait pas enchanter les chauffeurs de transports en commun qui, le cas échéant, perdraient leur travail. Une indemnité liée à la perte de leur emploi serait déjà envisagée par le gouvernement.

Source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.