in

Android : Dossier complet sur le système d’exploitation de Google

Android existe depuis environ 15 ans sur le marché des appareils mobiles. Aujourd’hui, la plupart des smartphones fonctionnent sous le système au détriment d’iOS. C’est également le système le plus répandu pour les autres appareils technologiques derniers cri (console de jeux, smartwatch).

Lorsqu’on achète un téléphone portable ou une tablette, on ne se demande presque jamais ce qui se cache derrière ces innovations. On se contente uniquement de la marque, de l’interface et de ces différentes fonctionnalités divertissantes. Mais l’écran tactile, l’application de localisation de votre téléphone et bien d’autres n’ont pas atterri par magie dans votre téléphone, il y a un système qui les anime. On parle d’Android, le système d’exploitation basé sur Linux. S’il a commencé à intégrer les smartphones, aujourd’hui, on le rencontre dans la plupart des appareils électroniques. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Découverte !

Android, c’est quoi ?

Android n’est autre que le système d’exploitation de Google. Basé sur Linux, ce système est open source, ce qui en fait le système d’exploitation le plus populaire au monde. Il rafle la plupart du marché des systèmes d’exploitation mobiles avec 67,74%, selon Globalstats, contre 29,49% seulement pour iOS.

Depuis 2008, téléphones, tablettes et même montres connectées ont été développés avec le système. Son magasin d’applications en ligne permet de télécharger ce dont on a besoin parmi les 2,6 millions applications disponibles. Ce qui est à la fois un grand avantage et un risque pour l’appareil. Même si on a largement la possibilité de personnaliser l’appareil à notre goût, cela le rend plus vulnérable aux malwares.

Par ailleurs, les applications Android sont prises en charge nativement par d’autres systèmes d’exploitation à l’instar de Chrome OS et Windows 11.

Comment Android a-t-il vu le jour ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Android a été conçu à l’origine pour des appareils photos. En août 2005, Google a racheté une startup spécialisée dans le développement d’applications mobiles. Au départ, les concepteurs ont développé un logiciel surnommé gphone. Ensuite, les modifications apportées à l’application lui ont permis de rejoindre l’industrie de la téléphonie mobile.

En 2008, à l’issue d’un concours organisé par Google, Android Developer Challenge, de nombreuses applications ont été intégrées au système. Le 22 octobre de la même année, la première version d’Android a été lancée. Il s’agit de la version 1.1 dont le nom de code est Petit Four. Ce système est alors intégré au premier smartphone Android T-Mobile G1 ou HTC Dream.

Le nom « Android » vient de celui de l’entreprise , Androïde, qui indique un robot imitant l’être humain. Une fois utilisé dans les téléphones mobiles, le nom du système a été retenu par les concepteurs.

Pendant leurs premières années, les téléphones Android ont eu du mal à conquérir le marché puisque Symbian et Windows Phone ont carrément dominé le secteur à l’époque. Aujourd’hui, la majorité des appareils mobiles fonctionnent sous ce système.

Android en tant que système open source

Le fait d’être un système open source offre une grande marge de manœuvre à Android. Son utilisation s’étend ainsi sur plusieurs domaines sans que les utilisateurs n’aient à payer une contrepartie. Ce qui n’est pas le cas d’iOS, le système natif des appareils Apple. Étant un système à code source fermé, iOS ne peut pas être utilisé par n’importe qui sans la permission expresse d’Apple.

Cependant, l’utilisation d’Android nécessite le respect des règles concernant sa licence. Les conditions d’utilisation stipulent en effet que chaque logiciel créé à partir de celui-ci doit être open source. De la sorte, le nouveau logiciel peut être utilisé par d’autres utilisateurs, et ainsi de suite. C’est ce qui fait d’Android le système le plus populaire actuellement.

Les différentes versions au fil des années

La toute première version d’Android, la version 1.0 n’a été disponible que pour les concepteurs. La première version commercialisable, la version 1.1 a été lancée en octobre 2008. Depuis, 19 versions d’Android se sont succédé, dont 12 d’entre elles sont des versions majeures.

La dernière version s’appelle Android 12. Le système inclut de nombreuses fonctionnalités intéressantes telles que les captures d’écran défilantes et l’audio spatial. Une nouvelle version, Android 13, est en cours de préparation et Google envisage sa sortie très prochainement.

En ce qui concerne leur nom, Google a attribué à chaque version principale un nom d’une sucrerie par ordre alphabétique, en commençant par la lettre « C ». La nomenclature a été abandonnée en 2019 avec Android 10.

Voici la liste des versions majeures au cours des années :

  • Cupcake : 1.5 (2009)
  • Donut : 1.6 (2009)
  • Eclair : 2.0, 2.0.1 et 2.1 (2009)
  • Froyo : 2.2 – 2.2.3 (2010)
  • Gingerbread : 2.3 – 2.3.7 (2010)
  • Honeycomb : 3.0 – 3.2.6 (2011)
  • Ice Cream Sandwich : 4.0 – 4.0.4 (2011)
  • Jelly Bean : 4.1 – 4.3.1 (2012)
  • KitKat : 4.4 – 4.4W.2 (2013)
  • Lollipop 5.0 – 5.1.1 (2014)
  • Marshmallow : 6.0 – 6.0.1 (2015)
  • Nougat : 7.0 – 7.1.2 (2016)
  • Oreo : 8.0 – 8.1 (2017)
  • Pie : 9.0 (2018)
  • Android 10 (2019), 11 (2020) et 12 (2021).

Pour connaître la version du système, il suffit d’aller dans les paramètres, de cliquer sur « A propos du téléphone » puis sur « Version Android ».

A propos de Google Play Store, le magasin d’applications en ligne

Google dispose de son propre magasin d’applications en ligne appelé Google Play Store, auparavant Android Market. Le service est préinstallé sur tous les appareils Android et accède à toutes les applications disponibles (musique, films, livres). La majorité des applications sont gratuites tandis que certaines nécessitent le paiement d’une contrepartie monétaire. Cependant, il existe des exceptions, certains appareils ne disposent pas de ce service.

Lorsque Google a lancé Oreo en 2017, il a également mis en place une nouvelle couche de sécurité à sa boutique, Google Play Protect. Avec ce service, les utilisateurs de Google Play Store disposent d’une sécurité accrue. Ce qui ralentit la progression des logiciels malveillants et des virus susceptibles d’endommager le système. Play Protect intègre aussi la fonction Localiser Mon Téléphone, le successeur d’Android Device Manager.

Bien qu’Android soit open source, il renferme un tas de logiciels qui ne le sont pas. Certains logiciels tels que Gmail, YouTube et Google Play Store appartiennent à un système appelé Google Play Service. Les services que tout le monde peut utiliser subissent une surveillance constante de la part de l’équipe de Google. De la sorte, il faut obtenir une licence pour pouvoir tirer parti de ces applications. Cela profite aussi bien à Google qu’à ses utilisateurs.

Les différents appareils Android

Bien sûr, les smartphones ont ouvert le bal lorsqu’on parle d’Android. Seulement, de nombreux téléviseurs et appareils intelligents fonctionnent également sous le système.

Les smartphones

Le premier smartphone Android a été produit par une entreprise taïwanaise HTC. En France, c’est l’opérateur de téléphonie Orange qui l’a introduit sur le marché local. Les autres opérateurs tels que SFR et Bouygues ont suivi le rythme avec respectivement HTC Magic et Samsung Galaxy.

Depuis que les smartphones Android ont pris leur envol sur le marché français, d’autres marques produisent des smartphones Android. De nouvelles fonctionnalités arrivent avec de nouvelles gammes.

La sortie des smartphones Nexus et Pixel a marqué un tournant dans la vie de Google. Les smartphones Nexus sont les fruits d’une collaboration étroite entre Google et les grandes marques de produits technologiques. Nexus S est, par exemple, sorti après une coopération avec Samsung, tandis que Nexus 4 et 5X sont des téléphones haut de gamme sortis à l’issue d’un partenariat avec LG. Plus tard, en 2016, Google a sorti sa gamme de smartphones signés Pixel.

Les tablettes

Samsung est aussi leader dans la production de tablettes Android avec la gamme Galaxy Tab. A côté d’elle il y a d’autres marques célèbres comme Toshiba, Sony, Acer et Archos. Les différents partenaires de Google ont également permis la production de la gamme de tablettes Nexus.

Seulement, en 2018, la firme a annoncé une nouvelle gamme de tablettes, mais cette fois-ci fonctionnant sous un autre système : Chrome OS. De plus, Apple est monté en puissance dans le secteur avec ses iPad quelques temps après. Après cela, Samsung reste l’un des producteurs de tablettes Android et Chrome OS, Galaxy Tab, des produits dérivés des smartphones Galaxy.

Les autres appareils Android

En 2010, on a assisté à l’apparition de la première Android TV, qui a été conçue par une firme suédoise appelée People Of Lava. En effet, la Scandinavia, puisque c’est son nom, dispose de nombreuses applications natives Android telles que Google Maps, YouTube et Facebook. Pourtant, malgré de nombreux efforts, l’Android TV n’a pas connu beaucoup de succès. Aujourd’hui, cette déclinaison est intégrée dans le boîtier TV Nexus Player.

Les montres intelligentes commencent aussi à gagner du terrain. Le marché offre un large choix de smartwatches avec des applications permettant de faciliter la vie quotidienne. LG avec sa G Watch ou Samsung avec sa Gear Live ont développé des smartwatches à destination du public. A côté de cela, Google s’est allié à Samsung pour donner naissance à One UI Watch qui est présent dans les Galaxy Watch 4.

Certaines consoles de jeux vidéo fonctionnent aussi sous Android comme MyPlay de DEA ou GamePad d’Archos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.