in

Google Assistant : tout ce qu’il y a à savoir sur l’assistant vocal

Google Assistant

Comme son nom l’indique, Google Assistant désigne l’auxiliaire vocal de Google. Initialement, Google Assistant occupait la fonction d’extension de Google Now. Structuré de façon personnelle, il s’active via la commande vocale « Ok Google ». D’une simple question, Google est dans la possibilité de répondre à toutes vos questions : il suffit de le lui demander oralement !

Auparavant, Google a astucieusement prélevé les informations les plus perspicaces à votre sujet.  Il connaissait, et connaît toujours, vos goûts, vos préférences, les matchs que vous visionnez, vos projets et vos voyages, l’endroit où vous travaillez

Google Now a longtemps été la branche principale. Ceci dit depuis un petit moment maintenant, celui-ci tend à partager le même espace avec Google Assistant, proposant un plus large éventail de gamme et de commandes vocales. De plus, il prend à sa charge la saisie des textes ou la saisie vocale, suivant la conversation, et ce peu importe la façon dont vous vous y prenez !

Table des matières

Fonctionnalités de Google Assistant

Google Assistant

Il propose des commandes vocales, leur recherche ainsi que le maintien de ces appareils. D’une simple phrase « Ok Google », ou « Hey Google », tous vos moindres désirs peuvent être satisfaits. De toutes les façons, il est structuré de façon à effectuer des interactions conversationnelles.

Voici une liste non exhaustive de toutes les tâches que l’assistant Google peut réaliser :

Vous pouvez trouver des informations en ligne, des itinéraires de restaurants et leurs réservations, sans oublier la météo et les actualités

Configurer vos minuteries et vos rappels

Ouvrir des applications sur votre téléphone

Vous pouvez aussi traduire des phrases orales en temps réel

Contrôler votre musique

Contrôler vos appareils et votre maison intelligente

Accéder aux informations de vos calendriers et à d’autres informations personnelles

L’assistant peut fixer des rendez-vous et envoyer des messages

Réserver votre billet d’avion et planifier votre séjour

Ce qui reste pratique, c’est le mode « conversation continue ». En d’autres termes, vous n’avez pas à répéter entre chaque demande « Hey Google » ou « Ok Google ». De ce fait, après avoir commencé à parler à Google, une discussion engagée et fluide survient : l’assistant écoute, et n’aura nullement besoin d’un déclencheur de parole à chaque fois.

Google possède également la fonctionnalité de reconnaissance vocale. En reconnaissant les profils vocaux des différentes personnes qui en usent, il peut ainsi y adapter ses réponses. Il vous est évidemment possible de lui demander plusieurs choses en même temps !

À savoir que Google est conçu de manière automatique, intelligente et informée. Il vous « comprend », vous connaît et réagira en conséquence. Un point non négligeable en termes d’interaction et de marketing audio. En effet, Google ne se résume pas qu’à de simples réponses robotisées suite à des ordres spécifiques. Un réel dialogue est possible, avec une voix contenant plus de pouvoir. Dans l’optique d’une réactivité optimisée.

L’option multi langues vous permet de la changer, soit plus de 10 langues disponibles, avec une simple commande.

Les appareils qui offrent l’assistant de Google

Initialement, l’assistant fut conçu pour n’être disponible uniquement sur les enceintes Google Home et Google Pixel. Mais il est désormais accessible sur la quasi-totalité des autres appareils, dont les smartphones Android modernes. Ces derniers proposent un système d’intelligence artificielle disponible sur d’autres formes d’IA, telle que le Bixby de Samsung et même sur iPhone. Et cette information vaut pour les appareils Android TV et Nvidia Shield, Wear OS, ainsi que pour toutes les voitures prenant en charge Android Auto et d’autres appareils également, telles que la Lenovo Smart Clock et les caméras Nest.

Non seulement l’assistant Google est disponible sur Google Home, mais en plus, il est largement accessible sur les smartphones des autres fabricants (appelés « fabricants tiers ») dont Sonos, Sony, Panasonic et LG.

Aussi, les appareils intelligents et domestiques tels que les produits Nest, Philips Hue et la gamme Home Smart d’Ikea, possèdent la fonctionnalité d’être contrôlés par Google Assistant. Et ce, pas seulement par Google Home, mais peu importe l’endroit où vous interagissez avec Assistant.

Google Assistant sur votre smartphone

On retrouve l’assistant vocal de Google sur la majorité des appareils Android et autres appareils qui offrent un système d’intelligence artificielle. L’avantage du périphérique réside dans le fait d’obtenir une réponse, et ce, même si votre téléphone Android est verrouillé. Il suffit de paramétrer et configurer ce dernier afin qu’il puisse répondre à vos questions, sans que vous y mettiez la main. On retrouve Google Assistant sur quelques iPhone, malgré une restriction et des fonctionnalités non complètes.

Enfin, l’utilisation de l’assistant vocal via un smartphone aide surtout pour la navigation dans Google Maps. Très pratique lorsque vous conduisez, une simple demande à votre téléphone vous indique l’itinéraire à suivre ou l’arrêt à ajouter. Par ailleurs, la commande vocale fonctionne aussi avec les applications populaires des réseaux sociaux : WhatsApp, Messenger, etc. Très utile, il vous évite d’être distrait par une notification de messages. Google Assistant ponctue automatiquement votre SMS, relit et répond à toutes vos notifications.

Google Assistant : Workspace et le télétravail

Alexa Google Assistant

Google prévoit de lancer dans les prochaines semaines Google Workspace, une suite bureautique en ligne. Destinée à des travailleurs à domicile, comme le personnel hospitalier, responsable magasin ou employé d’usine, cette solution permet une meilleure communication entre employés et leur hiérarchie. Ce système de gestion est sécurisé par Google et regroupe des applications telles que Gmail, Google Chat et Google Docs, assurant ainsi une sécurité des données de l’entreprise.

Le principal avantage qu’apporte Workspace est le fait qu’il fonctionne avec Google Assistant. Les utilisateurs peuvent directement demander à l’assistant vocal les informations dont ils ont besoin, et disposent en quelque sorte, de leur propre assistant personnel. En outre, vous pouvez demander la date du prochain événement à venir, ou demander d’organiser une réunion rapidement entre membres du groupe.

D’autre part, Google contribue à rendre le travail plus collaboratif, en favorisant l’équité et l’accessibilité. La firme américaine compte intégrer Workspace sur plusieurs plateformes et périphériques, qui possèdent des appareils dédiés aux salles de conférence. On parle ici d’appareils tels que le Nest Hub Max. 

Google Home

Concurrent direct d’Amazon Echo, Google Home est un haut-parleur compatible à Chromecast, et sert également d’assistant à commande vocale. Il désigne le premier port d’escale du Google Assistant chez soi, à domicile, et occupe la place d’un écosystème en expansion. 5 appareils sont actuellement accessibles avec Google Home, dont le Nest Hub, le Nest Mini et le Nest Hub Max.

Il fonctionne de la même façon que l’assistant Google : demandez-lui tout ce que vous souhaitez savoir ou faire, de manière similaire à ce que vous feriez avec Google assistant. La touche en plus, c’est le fait de l’emménager dans votre maison. Ceci apportera bien plus de fonctions personnalisables et ouvrira beaucoup de portes et nouvelles commandes. Elle met alors l’accent sur d’intéressants services et fonctions : contrôle intelligent de vos volets, de votre téléviseur, de vos lumières bref, de tout le système électrique et technologique de votre maison.

Android TV

L’Android TV propose aussi sa fonction de Google Assistant. Elle est présente sur une large gamme d’appareils (téléviseurs partenaires et associés à Android) : Hisense, Sony, TCL, Philips, Xiaomi, Skyworth, Changhong, Haier, Toshiba et JVC.

Écouteurs et oreillettes

Vous l’aurez compris, Google Assistant est rendu disponible quasiment partout, sur la totalité des appareils sur le marché. Compatible avec beaucoup de casques sans fil, dont le QuietComfort 35 II de Bose et les Pixels Buds de Google, sans oublier les modèles de marques tels que JBL, Harman, Sony et bien d’autres.

Grâce à ce genre d’intégration, il vous est maintenant possible d’accéder à l’assistant d’intelligence artificielle sans vous donner la peine de déverrouiller votre smartphone – généralement, il vous suffit d’appuyer sur un simple bouton et de commencer à parler à l’assistant Google. On retrouve aussi les deux principaux écouteurs, considérés comme les meilleurs, de Google Assistant et qui sont Bose et Sony.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.