in

Sensorist, le réseau de capteurs qui veille sur votre maison

Sensorist

Les capteurs connectés existent en de nombreux modèles pour de nombreuses utilisations. Aujourd’hui, on se penche sur Sensorist, un réseau de capteurs d’humidité et de température qui peuvent surveiller toute votre maison, de votre serre à votre cave à vin, de la chambre de bébé à votre garage.

Un réseau connecté

On parle souvent de maison connectée, mais à part installer un réseau domotique complet, comment s’y prendre pour garder à l’œil les données environnementales de son foyer ? C’est  le rôle de Sensorist, un réseau de capteurs originaire du Danemark et qui propose, via des packs de 2 ou 5 capteurs, de surveiller la température et le niveau d’humidité de vos pièces les plus sensibles.

Là où Sensorist est connecté, c’est grâce à son interface web (my.sensorist.com) et son application mobile, compatible à la fois iOS et Android. Ces plateformes vous permettent de surveiller l’évolution de toutes vos mesures au fil du temps et également de recevoir des alarmes sous forme de notifications push lorsque l’un de vos capteurs enregistre une mesure dépassant un certain seuil, vous permettant d’agir quand nécessaire.

Interface web Sensorist

Plusieurs capteurs, plusieurs utilités

Sensorist ne viendra pas seul. Son réseau est composé de plusieurs modules :

La passerelle, qui fait office de lien entre des capteurs sans fil et Internet. Elle peut gérer jusqu’à 10 capteurs (100 capteurs en version Pro) à 950 mètres de distance.

Les capteurs sont les modèles qui, tous les quarts d’heure, vont analyser la température et le niveau d’humidité de la pièce dans laquelle ils sont installés. Ils sont sans fil et peuvent fonctionner en intérieur comme en extérieur, mais ne sont pas résistants à l’eau.

Les sondes sont un outil facultatif. Elles peuvent être greffées aux capteurs de température afin de délivrer davantage d’informations.

A savoir que ces capteurs sont déjà connectés à leur réseau. Concrètement, cela signifie que vous n’aurez pas besoin de vous pencher sur leur programmation et que vous pourrez installer Sensorist dans les pièces auxquelles il est destiné. Dans celles à garder sous surveillance, citons les serres ou les caves à vin, dans lesquelles la température et l’humidité doivent être gardées à l’œil, ou encore des chambres ou d’éventuels lieux de stockage.

Enfin, un réseau de capteurs comme Sensorist propose d’économiser de l’argent en économisant de l’énergie, notamment en baissant la température là où elle n’est pas nécessaire. Il en existe plusieurs offres : Large (2 capteur) à 148€ et Extra Large (5 capteurs) à 232€. Plus d’infos sur le site de Sensorist.

 

Capteur Sensorist

 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.