in

Le gaming sur Mac mieux que sur PC ? Une révolution s’annonce !

Resident Evil Village vient d’être lancé sur le Mac App Store du Mac et l’expérience gaming offerte est au-delà de toutes les espérances.

Le lancement des puces M1 Pro et du M1 Max sur le MacBook Pro l’année dernière laissait déjà sous-entendre le retour des jeux sur Mac. D’autant plus que le Mac semble regrouper tous les ingrédients indispensables pour une expérience gaming solide. Comme des écrans HDR, des écrans de 120 Hz, des performances inouïes du GPU, une nouvelle technologie de mise à l’échelle MetalFX d’Apple…

Voici d’ailleurs les principales améliorations de l’expérience de jeu sur le Mac d’après les premiers retours de nos confrères de Digital Trends.

Performance

Apple propose un préréglage Équilibré selon les spécificités de votre ordinateur. Pour un MacBook Pro de 16 pouces, de 32 Go de RAM et équipé du M1 Pro, Apple a recommandé de jouer en 1080 pixels.

Le MacBook Pro affichait en général 60 images par seconde avec quelques fois, une fréquence plus basse d’images affichée à la seconde. Ce résultat seul est déjà impressionnant. Il a également su gérer parfaitement la chaleur. Les ventilateurs du Mac sont restés silencieux tout au long du jeu. Son châssis s’est réchauffé, mais le clavier et les repose-poignets avaient une température confortable.

Mise à l’échelle de MetalFX

Avec MetalFX, l’option Performance induit une baisse conséquente de la qualité notamment en basse résolution. Sur le Mac M1 Pro, les textures et les bords sont trop aiguisés. Cela gâche toute l’expérience gaming qui repose beaucoup sur le décor pour créer des tensions et la frayeur. Voici un aperçu de ces étranges textures sur le toit du bâtiment enneigé ainsi que sur les branches d’arbres. Ce n’est pas du tout joli.

Le mode Qualité offre une approche plus équilibrée permettant d’améliorer les fréquences d’images sans altérer la qualité. Il offre un gain de 10 à 15 ips et des fréquences d’images largement supérieures à 60 ips. Sur Mac, l’expérience gaming avec un taux de rafraîchissement plus élevé est beaucoup plus fluide.

MacBook Pro se démarque avec son écran HDR

Ce n’est pas la performance, mais le HDR qui frappe le plus sur un MacBook Pro lors d’une partie de Resident Evil Village. Le MacBook Pro de 16 pouces possède en effet l’un des écrans XDR d’Apple. Son panneau mini-LED est meilleur que tout autre écran d’ordinateur portable de jeu. Les mini-LED ayant une telle luminosité sont en effet encore rares dans le monde des PC portables gaming. Et à bien des égards, le Resident Evil Village reste le meilleur jeu à apprécier en HDR.

L’activation et la désactivation du HDR modifient radicalement l’apparence du jeu. Les ombres poussent dans les coins des scènes, la lumière se disperse différemment, pour une ambiance encore plus effrayante. Mais avec mille nits de luminosité à la disposition du jeu grâce au HDR, les scènes prennent littéralement vie.

Les gamers veulent plus de jeux

Resident Evil Village reflète toutes les performances et l’affichage du MacBook Pro. Ce jeu marque chez les Mac, une nouvelle ère de gaming. MetalFX Upscaling a pris un bon départ, même s’il ne représente pas encore le summum. Ce Mac offre une expérience de jeu ne pouvant pas être reproduite sur un ordinateur portable de jeu dédié.

Il est toutefois malheureux que la bibliothèque de jeux disponibles soit encore si restreinte. Il serait intéressant qu’Apple transforme son Mac en une plateforme de jeu AAA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.